Gonelore, la nouvelle saga de Pierre GRIMBERT



J’étais au collège lorsque j’ai découvert le cycle Le Secret de Ji de Pierre Grimbret, auteur français. Alors, lorsque j’ai vu une critique sur sa nouvelle saga Gonelore, je me suis dit que ce premier tome allait être ma prochaine lecture. A ce moment, j’ai surtout craqué sur la ravissante couverture faite par Julien Delval. Pour vous donner une petite idée de l'histoire, voici le synopsis présent sur la quatrième de couverture :


        "Aucune arme ne peut les blesser. Aucune grille ne peut les contenir. Aucune offrande ne peut les apaiser. Mais c’est notre devoir de les repousser. "

        Pour la plupart des gens, le monde de Gonelore est si vaste que seul un menteur oserait prétendre avoir visité tous ses royaumes. Et, d’ailleurs, il faudrait être fou pour se lancer dans un pareil voyage : trop de créatures redoutables hantent les territoires délaissés par les hommes, et aucune arme d’acier ne réussit à repousser ces monstres !

        Il existe pourtant une confrérie d’individus de taille à relever ces défis. On les appelle « les Arpenteurs ». Pisteurs, guides et guerriers, ils sont aussi des érudits en quête permanente de connaissances, sur cet univers aux multiples facettes…

        Pendant des siècles, ils ont lutté contre les débordements des forces élémentaires, repoussant le danger loin de la surface du monde. Puis, le calme revenu, leurs rangs se sont éclaircis, et on les a presque oubliés… Mais une fois encore, les bêtes sont revenues pour semer la terreur. Et cette première vague semble annoncer un chaos tel qu’on en a jamais vu. Ni même imaginé dans les pires cauchemars.

        Pour les derniers Arpenteurs, le temps est venu de reprendre les chemins. Et, surtout, de former une armée de nouveaux élèves. En espérant que cela sera suffisant…


Ce premier tome de Gonelore de Pierre GRIMBERT est un roman vraiment captivant ! Tout au long de cette lecture, il y a de nombreux éléments de surprises, d’actions, de rebondissements, qui rendent le récit vivant. En effet, dès que j’avais l’impression que l’histoire se calmait, il y avait, la page suivante, un nouvel élément perturbateur qui rendait une nouvelle fois le récit vivant. Ce que j’ai trouvé d’agréable, c’est qu’à chaque nouveau chapitre, le lecteur a droit aux points de vue de personnages différents. Cela permet d’aborder le récit sous des angles variés et de découvrir la personnalité et les origines des différents personnages.

Au fur et à mesure de l’avancé de l’intrigue de ce roman, le lecteur découvre et s’attache aux différents enfants que les arpenteurs Vargaï et Sohia veulent former. De nombreuses énigmes entourent ces futurs arpenteurs, notamment pour Jona, jeune homme amnésique qui a été trouvé par les deux arpenteurs dans une grotte au côté d’une chimère… Ce qui est intéressant, c’est que nous sommes au même stade que Jona par rapport à sa quête d’identité. Et quelle déception lorsqu’à la fin du roman, on découvre en même tant que lui, son véritable nom. Vous imaginez donc mon envie de lire le prochain tome. Je n’ai qu’une hâte, c’est de lire le prochain tome afin de découvrir la véritable identité de Jona, ainsi que de savoir comment ils vont résoudre le problème qui est survenu à la fin de ce premier tome. Hélas, le prochain tome n’est pas encore sorti… vous avez du comprendre que j’ai apprécié ce moment de lecture. J’espère qu’il vous a ou qu’il va vous plaire autant qu’à moi. Sûr ce, je vous souhaite de belles lectures durant cet été. Quant à moi, je veux la suite !!!!

FICHE TECHNIQUE :


- Titre : Gonelore, tome 1 : Les Arpenteurs
Auteur : Pierre GRIMBERT
Editeur : Octobre
- Paru en Mai 2013
- 319 pages
- 19 €
Extrait :
   Jona se sentit soudain fiévreux. Comme un animal pris au piège, cerné par une meute affamée. De tous les enfants juchés sur cette estrade, il était celui qu'on ne quittait jamais des yeux... Pour le garçon, impossible de tricher, de faire semblant, ou même de marquer une hésitation.
- Alors ! reprit le monocle. Jurez-vous d'être fidèles à la confrérie des Arpenteurs ?
- Oui ! clamèrent les recrues.
Le mot avait presque brûlé la gorge de Jona. En faisant ce serment, il avait eu l'étrange impression d'en trahir un autre... Un vœu prononcé dans son ancienne vie. Dans sa "vraie" vie. Mais il ne pouvait plus faire machine arrière, désormais. Au contraire, il n'avait plus qu'à se laisser emporter par le destin, commander par la voix autoritaire d'Arolde, pousser par l'enthousiasme de ses compagnons de voyage...
- Jurez-vous de respecter notre histoire et nos traditions, de les défendre contre les infamies et les mensonges, de perpétuer nos valeurs à travers les nations et les générations, en les transmettant comme elles nous ont été transmises?

Partage !

2 petits mots

  1. En voilà une série qu'il a l'air très sympa ! Je ne connaissais pas du tout, mais je la note avec l'intention d'aller y voir de plus près sous peu. Merci beaucoup pour la découverte !

    RépondreSupprimer
  2. De rien ! Si tu veux plus d'informations, tu peux aller sur le site internet officiel : http://www.gonelore.com/
    De mon côté, j'attends la suite qui arrivera le 21 novembre de cette année. N'hésite pas à me donner ton avis lorsque tu auras lu les Arpenteurs.

    RépondreSupprimer