L'Envoûteur, tome 2 de la Trilogie d'Axis de Sara Douglass : un mélange d'action, d'amour et de trahison !




Salut tout le monde ! 
J’ai enfin fini le tome 2, L'Envoûteur, de la trilogie d’Axis de Sara Douglass. Quelle déception d’avoir mis autant de temps pour le lire, mais cela s’explique par tous les classiques que je dois lire pour mon master. Du coup, je lis pour mon plaisir seulement dans le train. Si je trouve que c’est une déception c’est tout simplement parce que j’ai beaucoup apprécié ce deuxième tome ! Du coup, j’aurais aimé trouver beaucoup plus rapidement du temps pour le lire.

Sur les épaules d’Axis repose le double fardeau de la prophétie et de la guerre.
Il est devenu l’Homme Etoile, le plus puissant Envoûteur que le peuple ailé Icarii ait jamais connu et il doit unir les trois races afin de restaurer la paix.
Mais Bornehetd, son demi-frère haï, est tout aussi déterminé  l’empêcher de reprendre le contrôle de Tencendor, autrefois la plus grande nation du monde. 
Dramatique destin que celui d’Axis, partagé entre les deux femmes qu’il aime. Et comme si ça ne suffisait pas, il est pourchassé par le maléfique Gorgrael, un monstre dément décidé à détruire tout ce qu’Axis s’efforce de préserver.
Mais peut-on arrêter l’homme qu’on appelle Tranchant d’Acier ?

Ce deuxième tome confirme mon coup de cœur de la trilogie d’Axis de Sara Douglass, dont vous pouvez trouver mon avis sur le tome 1 : Le Tranchant d’Acier ici.
Dans ma chronique du tome 1, je vous disais que Azhure était un personnage énigmatique et que nous savions très peu de chose sur elle. Dans ce tome 2, les énigmes à son sujet se poursuivent. Tout comme certains personnages, on émet différentes hypothèses en fonction des différents indices qui nous sont dévoilés tout au long de la lecture. Ce qui est super avec Sara Douglass, c’est qu’elle arrive toujours à nous surprendre ! On ne s’attend pas vraiment à cette identité d’Azhure qui nous est dévoilé, bien évidemment, à la fin du tome 2. Mais je n’en dirais pas plus à son sujet, car c’est à vous de découvrir ses secrets.
J’ai vraiment eu l’impression de vivre les aventures des différents personnages avec eux. J’ai eu l’envie de faire la morale à Axis, en lui disant : « Arrête donc de faire souffrir ces deux femmes superbes et intelligentes qui t’aiment à la folie ! Tu ne les mérites pas en te comportant ainsi avec elles ! » Mais à la fin du tome, je ne lui en voulais plus, tout simplement parce qu’il a été, comme ces deux femmes, manipulé par la prophétie du destructeur.
Sara Douglass a semé de nouvelles énigmes dans ce tome deux qui n’ont pas vraiment été dévoilées. En effet, qui est cette personne qui va trahir Axis ? Nous découvrons qui est cette personne, quel est son véritable visage, mais quel est son véritable masque ? Sous quels traits se cache-t-il pour avoir approché Axis durant son enfance ? Cela pose d’énormes problèmes à Axis qui n’arrive pas à faire confiance à son entourage. Au point qu’il risque de perdre une personne qu’il aime terriblement. De même, à la fin du tome 1, nous apprenons que les sentinelles sont au nombre de cinq. Mais qui est cette cinquième sentinelle ? Où se cache-t-elle ? Pourquoi n’a-t-elle pas rejoint ses amis ? J’espère en apprendre davantage sur elle dans le prochain tome que je viens de commencer.
Vous avez du voir que pour l’instant j’ai beaucoup apprécié cette lecture, cependant, j’ai une déception pour le moment. Je trouve que le duel entre Axis et Borneheld, ces deux frères ennemis, a été beaucoup trop facile, trop rapide dans la description…
C’est encore une fois une lecture poignante, que l’on n’a pas envie de lâcher. J’ai regretté de m’avoir fixé des limites pour mes lectures de plaisir. Mais je n’ai pas le choix et je dois m’y restreindre. Il faut bien que mes trajets en train ne soit pas du temps perdu ^^. La plume de Sara Douglass est toujours aussi agréable à lire, elle continue à nous surprendre tout au long de ce tome et en dissimulant des indices, des passages qui nous interpellent et que j’espère comprendre le sens dans ma lecture du tome 3.
Entre vous et moi, j’ai détesté le moment où j’ai terminé la lecture de ce tome 2 dans le train car il me restait encore du temps pour lire et je n’avais pas prévu d’embarquer le tome 3…
En tout cas, je vous recommande vivement cette trilogie de Sara Douglass car elle y mélange action, amour et trahison !
Sûr ce, je vous souhaite de très belles lectures ! Et à très vite pour connaître mon avis sur le tome 3 : L'Homme Etoile.

FICHE TECHNIQUE :

- Titre : Envoûteur
Saga : la Trilogie d'Axis (tome 2)
Auteur : Sara DOUGLASS
Editeur : Milady
- Paru en juillet 2008
- 700 pages
-  9€
Extrait : Raum regarda du coin de l’œil l’humaine assise près de lui. S’était-elle trouvée par hasard à Smyrton, ou la Prophétie y était-elle pour quelque chose ?
Est-il fortuit qu’il y ait eu dans ce village une femme assez résolue pour nous sauver, Shra et moi ? Puis qu’elle se révèle une redoutable guerrière, lors de la Réunion ? Et enfin qu’elle ait pu armer Perce-Sang, alors qu’un seul Icarii, en quatre mille ans, y était parvenu ?
Des coïncidences ? C’était impossible. D’autant plus que la même humaine, à peine arrivée au mont Serre-Pique, avait multiplié les initiatives judicieuses pour aider Axis.
Au sujet d’Azhure, trop de choses ne collaient pas.

Partage !

0 petits mots