Du livre à l'écran #5 : 3 films "fantastiques" à aller voir au cinéma début 2014 !


Je pense que ça va devenir un rendez-vous régulier : tous les trois mois, je vais vous parler des films à ne pas manquer pour nous, fans d'univers fantastiques en tous genres. Comme d'habitude, je m'axe sur les adaptations. Aujourd'hui, j'ai sélectionné 3 films qui sortiront en ce début d'année. Au programme : conte de fée, bit-lit et dystopie ! 

La Belle et la Bête

Ça fait bientôt deux ans qu'on entend parler de cette adaptation française, qui fait plus ou moins face au projet hollywodien de Guillermo del Toro. Les contes de fée sont à la mode et le cinéma surfe sur la vague. Mais en réalité, il s'agit bien là d'une adaptation puisque ce conte a été publié pour la première fois en 1740 par Gabrielle-Suzanne de Villeneuve.
Dans cette version-ci, réalisée par Christophe Gans, Belle est interprétée par Léa Seydoux et la Bête par Vincent Cassel. D'autres grands noms participent au projet : André Dussollier, Audrey Lamy, etc.

DATE DE SORTIE : 12 févier 2014
SYNOPSIS : 
1810. Après le naufrage de ses navires, un marchand ruiné doit s’exiler à la campagne avec ses six enfants. Parmi eux se trouve Belle, la plus jeune de ses filles, joyeuse et pleine de grâce. Lors d’un éprouvant voyage, le Marchand découvre le domaine magique de la Bête qui le condamne à mort pour lui avoir volé une rose. Se sentant responsable du terrible sort qui s’abat sur sa famille, Belle décide de se sacrifier à la place de son père. Au château de la Bête, ce n’est pas la mort qui attend Belle, mais une vie étrange, où se mêlent les instants de féerie, d’allégresse et de mélancolie. Chaque soir, à l’heure du dîner, Belle et la Bête se retrouvent. Ils apprennent à se découvrir, à se dompter comme deux étrangers que tout oppose. Alors qu’elle doit repousser ses élans amoureux, Belle tente de percer les mystères de la Bête et de son domaine. Une fois la nuit tombée, des rêves lui révèlent par bribes le passé de la Bête. Une histoire tragique, qui lui apprend que cet être solitaire et féroce fut un jour un Prince majestueux. Armée de son courage, luttant contre tous les dangers, ouvrant son coeur, Belle va parvenir à libérer la Bête de sa malédiction. Et se faisant, découvrir le véritable amour.






Vampire Academy 

C'est une saga bien connue de tous les fans de Bit-lit. Richelle Mead a déjà décliné Vampire Academy en 6 livres, plus une saga spin-off. L'adaptation est dirigée par Mark Waters et les rôles principaux sont interprétés par Zoey Deutch et Sarah Hyland. Il n'est pas impossible que je me lance dans la lecture du premier opus avant sa sortie au cinéma.

DATE DE SORTIE : 5 mars

SYNOPSIS : 
Rose, une adolescente de 17 ans, est une Dhampir, une créature mi-humaine mi-vampire, gardienne des Moroi, une race de vampires mortels pacifiques. Elle doit enseigner les fonctions de gardienne à sa meilleure amie Lissa et affronter les Strigoi, une race de vampires maléfiques. Tout en devant jongler avec son amour pour Dmitri, son professeur.






Divergente

C'est une des adaptations les plus attendues de l'année, Divergente reprend la saga de Veronica Roth, Divergent, dont le troisième tome est également attendu en avril pour sa version française. La dystopie est elle aussi à la mode, la vague Hunger Games ayant amorcé le mouvement.
Pour cette adaptation, pas d'acteurs connus, si ce n'est Kate Winslet de Jaenine Matthews. Tris et Quatre sont interprété respectivement par Shailene Woodley et Theo James, sous la direction de Neil Burger

DATE DE SORTIE : 9 avril

SYNOPSIS : 
Tris vit dans un monde post apocalyptique où la société est divisée en cinq clans (Audacieux, Erudits, Altruistes, Sincères, Fraternels). A 16 ans, elle doit choisir son appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitudes n’est pas concluant ; elle est Divergente. Les Divergents sont des individus rares n’appartenant à aucun clan et sont traqués par le gouvernement. 




Ca vous tente ? Vous allez aller les voir au cinéma ?

Publié dans :

Partage !

2 petits mots

  1. Ah je ne suis pas une grande habituée des salles de ciné, mais pour la belle et la bête, qui plus est avec Monsieur Vincent Cassel, je ferai un effort :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que le casting fait envie, et le visuel aussi. Je pense que c'est potentiellement un très beau film !

      Supprimer