Chronique : Les Chiffonniers (Gonelore - tome 3) de Pierre Grimbert, dernier tome d'une saga coup de coeur !


Imaginez moi, plongée dans mes révisions pour mon concours, me disant que dès que c’est fini, je cours acheter le tome trois du cycle de Gonelore de Pierre Grimbert. Lorsqu’un jour, à midi, je me dirige vers la boîte aux lettres pour voir s’il n’y avait pas de factures qui nous attendaient. Et là, surprise ! Le tome trois du cycle de Gonelore, Les Chiffonniers de Pierre Grimbert. D’ailleurs, je remercie encore une fois les Éditions Octobre et Pierre Grimbert pour ce service de presse.

***ATTENTION SPOILERS***
Les frappes des traitres ont laissé Mageronce dans la plus grande confusion. Et ce n’est rien en comparaison de la bataille qui se prépare ! Professeurs et apprentis doivent organiser la défense de la plus ancienne école des Arpenteurs, mais l’avenir paraît bien sombre, et certains des vétérans pensent qu’il s’agira là de leur dernier combat. Quelques-uns choisissent même de ne pas attendre pour rallier l’ennemi… tandis que d’autres envisagent d’utiliser des armes abandonnées depuis des siècles, au risque de rendre le remède pire que le mal.
Le Concitre lui-même est en plein trouble. Sa réorganisation ravive d’anciennes rancœurs, dont certaines ne pourront être étouffées que dans le sang ! Les maîtres voudraient faire toute la lumière sur l’histoire des Chiffonniers, mais ils redoutent d’être gagnés par la folie qui frappe ces anciens héros… Et le retour de la plus mystérieuse d’entre eux complique encore les choses. Quel secret cache donc la chasseresse ? Faut-il lui faire confiance, ou la bannir tant qu’il est encore temps ?
Loin de cette effervescence, un professeur et son élève remontent eux-mêmes les chemins du passé. Ce voyage peut les conduire à deux destins différents. L’un prolongerait la survie de Gonelore face aux chimères, tandis que l’autre précipiterait le monde vers sa fin… Mais quelle route le Maguistre va-t-il choisir ?
Si vous avez lu mes avis des deux tomes précédents, que vous pouvez retrouver ici : Les Arpenteurs et Le Maguistre, vous savez que pour l’instant J’ADORE ce nouvel univers de Pierre Grimbert ! Et cela se confirme encore une fois avec ce dernier tome de Gonelore.

***ATTENTION - CHRONIQUE AVEC SPOILERS !!***

Les Chiffoniers commence directement là où s’était arrêté le deuxième tome de Gonelore : l’attaque de chimères, et notamment d’une draconide contre l’école Mageronce.

La quatrième de couverture donne envie ! Non ?  Dès que je l’ai lu, je me suis dit « Vite, il faut que je termine le livre que je suis en train de lire et que je me lance dans ce tome que j’attendais depuis des mois ! » (Ben oui, je n’aime pas trop lire deux livres en même temps, sauf si l’un d’entre eux est un classique).

Comme je viens de le dire, entre le tome deux et ce dernier tome, rien ne s’est passé, à part quelques heures seulement. Du coup, l’action reprend là où elle s’était arrêtée : l’attaque de Mageronce par des traîtres parmi les professeurs de l’école. Et l’action reprend de plus belle et s’accélère énormément. L’aventure se déroule sur différents fronts comme les précédents tomes.

Toutes les questions, les secrets présents dans les deux premiers tomes, trouvent leurs réponses petit à petit dans ce dernier opus. On comprend pourquoi Nobiane s’est retrouvée dans cette école alors qu’elle est issue d’une riche famille ; pourquoi Gesse a peur de quitter Mageronce, où il se sent en sécurité ; quel est le secret de Radjaniel ; pourquoi était-il en dépression au tout début de l’histoire, etc. Mais lorsque certains secrets sont dévoilés aux lecteurs, d’autres apparaissent progressivement et ne trouvent pas leur réponse à la fin de ce dernier tome, tout simplement pour permettre une suite à cet univers.

Dans ce nouveau tome, les personnages prennent plus de consistance, on apprend davantage à les connaître. Du coup, on s’y attache encore plus ^^. On s’intéresse à leur sort, on stresse en même temps qu’eux. Mes larmes sont même montées à mes yeux lorsque l’un des personnages, que j’aimais bien, est mort en en sauvant d’autres ; mais je ne vous dirais pas qui, sauf un petit indice qui peut vous rassurer : ce n’est pas l’un des élèves.

L’écriture de Pierre Grimbert est toujours aussi agréable à lire. Elle crée en nous l’angoisse, la peur, le courage, la joie que l’on éprouve lorsque l’on suit les aventures de ces jeunes héros et des professeurs de Mageronce. Lorsque j’ai terminé ce troisième tome, j’ai éprouvé une seule déception : « Pourquoi c’est fini ?! Je veux connaître la suite !! »

Vous l’aurez donc compris, j’ai encore une fois ADORE ce livre ! J’ai ADORE ce cycle de Gonelore ! J’ai vraiment passé un très bon moment à lire ce tome, au point où j’ai eu du mal à me mettre dans le livre que je suis en train de lire en ce moment. Pierre Grimbert, si vous passez par là, merci pour ce nouvel univers. Je suis vraiment pressée de découvrir la suite, en espérant qu’elle viendra très vite.

Vous connaissez ? Si ce n’est pas le cas, je n’ai qu’un mot à vous dire, car pour moi c’est un coup de cœur : FONCEZ !!

FICHE TECHNIQUE : 

Titre : Les Chiffoniers
Saga : Gonelore
Auteur : Pierre Grimbert
Éditions : Octobre  (23 avril 2014)
Collection : Croix des Fées
320 pages
19€













Lecture faite en partenariat avec : 
http://www.editionsoctobre.com/
 

Partage !

0 petits mots