Chronique : la Cité des Cendres (The Mortal Instruments 2) de Cassandra Clare





Je vous le disais dans une de mes Update Lecture précédentes, après avoir vu le film La Cité des Ténèbres, que je n’ai pas aimé, j’ai quand même eu très envie de me replonger dans l’univers avec la lecture du tome 2, La Cité des Cendres. Sitôt dit, sitôt fait, voilà ce que j’en ai pensé !

Le Monde Obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d'un loup-garou survenu devant le Hunter's Moon. Du côté des Chasseurs d'Ombres, Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare.
Pris dans la tourmente des événements, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans la lutte sans merci qui oppose les défenseurs du bien aux forces du mal. Un combat qui les mènera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l'East River...

Les deuxièmes tomes souffrent souvent d’une baisse de régime et The Mortal Instruments 2 n’y échappe pas. Pourtant, ce n’est pas un mauvais roman. Je m’explique. Le premier opus est très riche en évènement et en révélations. Le décor s’est mis en place, les personnages se sont définis et la fin nous laisse sur un gros suspens. On retrouve l’intrigue là où on l’a laissée pour ce deuxième épisode. Toutefois, le rythme n’est pas le même. On découvre de nouveaux personnages et de nouveaux éléments sur l’univers des Chasseurs d’Ombres, ce qui ralentit un peu la cadence. De plus, on sait très tôt qui est l’auteur des meurtres perpétrés chez les Créatures Obscures. Il n’y a donc plus de surprise, la suite du roman se laisse deviner assez facilement. De fait, je n’ai pas eu l’impression qu’il s’est passé beaucoup de choses dans ce tome, alors qu’il y a quand même quelques évènements majeurs à ne pas oublier. 

Par ailleurs, si vous vous souvenez de ma chronique sur le tome 1 (ici), vous savez qu’une des révélations de la fin m’avait complètement choquée (oui, oui, à ce point-là !). En visionnant le film, je me suis faite spoiler la vérité sur cet élément qui me perturbait (pas merci hein !). Toutefois, je m’attendais quand même à avoir des réponses dans La Cité des Cendres. Or, le sujet est abordé mais n’avance pas. Heureusement que je suis du genre à vite deviner les choses et que j’ai compris le truc ! Mais j’ai quand même été un peu déçue que l’intrigue n’est dise pas clairement plus. Tout ça, et la baisse de rythme ont fait que je ne me suis malheureusement pas sentie exaltée par ma lecture … 

Au-delà de ces petits problèmes, quelques points bien placés de l’histoire en elle-même m’ont quand même surprise et intriguée. Je ne m’attendais pas du tout à certains évènements, comme ce qui se passe autour de Simon et des Frères Silencieux (je n’en dis pas plus, rassurez-vous ^^). Certaines scènes sont quand même particulièrement glauques et j’ai adoré cet univers très très dark. J’ai aussi aimé que Valentin soit plus présent et explique partiellement ses choix et la confrontation entre Luke et ses « anciens amis du Cercle ». 

La fin nous laisse sur un gros suspens et augure de nouvelles perspectives en nombre pour le tome suivant. La façon dont l’auteure sait aménager ses moments qui relancent l’intrigue est impressionnante. Je pense que c’est en partie pour ça que j’aime autant lire Cassandra Clare. 

En définitive, et malgré tout, j’ai passé un très bon moment (mais qu’est-ce qu’elle est contradictoire cette fille-là !) ! J’ai adoré me replonger dans l’univers et retrouver les personnages. J’ai apprécié que ce tome soit un peu plus tourné vers Jace que Clary. J’ai aussi aimé les nouveaux personnages, les nouveaux lieux et l’histoire de Maïa. J’ai encore adoré la présence de Magnus Bane, qui apporte un peu piment à l’histoire. 

Pour résumé, je pense que La Cité des Cendres est en quelque sorte un tome de transition, même s’il s’agit d’un épisode à lui tout seul. Il aménage l’intrigue pour la suite afin qu’elle soit plus intense. Les relations entre les personnages se précisent et nous en apprenons beaucoup plus sur chacun d’entre eux. Bref, j’aime vraiment beaucoup cet univers et il me tarde que l’intrigue avance plus ! 

 Fiche technique : 

Titre : La Cité des Cendres 
Saga : La Cité des Ténèbres (The Mortal Instruments - tome 2) 
Auteure : Cassandra CLARE
Editions : Pocket Jeunesse (1 mars 2012)
18,15€
525 pages
Extrait :
- Clary...
- Elle t'a dit qu'elle n'en voulait pas, intervint Simon. Et paf !
- "Et paf" ? répéta Jace d'un ton indrédule. C'est ça ta répartie ?
Alec, qui venait de raccrocher, s'avança vers la table, l'air désorienté.
- Qu'est-ce qui se passe ?
- Tu tombes en plein épisode des Feux de l'amour, ironisa Magnus. C'est assommant.



Je lui ai mis : 

Partage !

3 petits mots

  1. Coucou, je suis tout à fait d'accord avec toi, ce tome est moins... WOW que le premier, mais j'adore toujours autant, je l'ai pas encore tout à fait fini, mais je vais pas tarder à acheter le tome 3, je trouve que l'écriture de Cassandra Clare est toujours fluide et simple à lire, et même si ce tome est moins mouvementé, je passe toujours de bons moments avec les personnages de cette série. Et il y a toujours cet humour qui aide bien la lecture. Ciao ^^ oh et, tes chroniques sont top !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte de lire la suite moi aussi. J'ai envie de savoir comment tout ça va se démêler ! ^^ Et c'est vrai que l'humour est reste assez présent et qu'il allège les romans. C'est aussi pour ça qu'ils sont fluides.
      Merci beaucoup pour le compliment ! :D

      Supprimer
  2. Oh moi j'ai adoré cette lecture et elle est passé très vite !!
    Après c'est clairement un tome de transition mais on apprend aussi tellement de choses importantes !!
    Et personnellement je crois deviné, j'espere deviné !! J'avais vu le film avant même de lire le tome 1 à sa sortie au cinéma mais je ne me souviens plus de ce fameux spoiler et tant mieux ^^
    J'ai écris une chronique sur mon blog dernièrement où j'ai partager à la fin ton article pour permettre à mes lecteurs d'avoir d'autres avis !!!
    Bon dimanche !!

    RépondreSupprimer