Chronique : The Little Android (Chroniques Lunaires 0.6) de Marissa Meyer


Pour continuer dans mon projet de me mettre progressivement à la lecture en VO, j’ai décidé de lire The Little Android de Marissa Meyer, la nouvelle 0.6 qui accompagne sa saga des Chroniques Lunaires. Je dois vous avouer que je suis un peu septique concernant son contenu …

When android Mech6.0, saves the life of a handsome hardware engineer, her body is destroyed and her mechanics discover a glitch in her programing. Androids aren’t not meant to develop unpractical reasoning or near-emotional responses … let alone fall in love.

Je n’avais pas lu de résumé avant de commencer cette nouvelle. Je fais entièrement confiance à Marissa Meyer et j’adore Les Chroniques Lunaires. Ça m’a conduit à avoir un apriori sur The Little Android qui s’est avéré complètement faux. Je pensais que c’était l’histoire d’Iko, le petit robot qui accompagne Cinder dans ses aventures durant les deux premiers tomes.

Or Mech6.0 n’est pas du tout Iko. Il s’agit d’un androïde qu’on ne connait pas du tout et qui n’intervient pas dans le reste de la saga. C'est une réécriture du conte de La Petite Sirène, version science-fiction. Cette nouvelle est une sorte de parenthèse où aucun des personnages récurrents n’intervient, mise à part Cinder lors d’une brève apparition. De plus, ce court récit n’a pas non plus de conséquence sur la suite, du moins pas à me connaissance. Il s’agit vraiment d’une histoire à part qui prend place à New Beijing.

L’univers de The Little Android a été assez difficile à appréhender pour moi. D’abord, tout se passe du point de vue de Mech6.0, ce qui fait que toutes les descriptions sont faites à l’aide d’un vocabulaire mécanique propre à l’androïde. En plus de ça, tout prend place dans l’univers de la réparation mécanique de navettes. Là encore, j’ai cruellement manqué de vocabulaire. Beaucoup de termes employés étaient spécifique à cette situation. Je n’ai donc pas pu tout comprendre correctement.

Cette difficulté de lecture m’a un peu freiné et la nouvelle reste un peu floue. Toutefois, j’en ai compris les grands traits. J’ai trouvé l’histoire un peu simplette. Le tout repose sur le fait qu’un androïde n’est pas censé pouvoir éprouver des sentiments et avoir des réactions humaines. Mech6.0 fait exception à la règle et va tenter de trouver une place dans son monde. Malgré elle, elle tombe amoureuse d’un humain et va essayer de tout faire pour que son rêve de romance se concrétise. Je ne vous en dis pas plus.

Le récit est court, 35 pages, mais je l’ai trouvé suffisant. Je dois dire que je n’ai pas été particulièrement touchée par Mech6.0. Elle m’a paru sympathique mais sans plus. L’auteure a certainement voulu que sa nouvelle soit émouvante, mais je l’ai simplement trouvé mignonne. De plus, je me pose la question de sa réelle utilité dans la saga. A part le lieu et l’apparition de Cinder, rien ne la rattache au reste … Pour le moment ! Peut-être que dans les tomes suivants on retrouvera Miko ou Dataran, les deux autres protagonistes de The Little Android.

Je lui ai mis :

FICHE TECHNIQUE :

Chroniques lunaires nouvelle



Titre : The Little Android
Saga : Les Chroniques Lunaires
Auteure : Marissa Meyer
Éditions : disponible uniquement en VO et gratuitement ici
35 pages

Partage !

0 petits mots