Chronique : Vertige, Les Etoiles de Noss Head 1 de Sophie Jomain


Encore une fois, je me suis faite gravement influencée. NiNe (des Lectures de NiNe) a parlé des Étoiles de Noss Head qu’elle a pris aux éditions France Loisirs. J’avais déjà entendu parler de cette saga, mais quand elle a mentionné qu’on y contait de magnifiques paysages écossais, je n’ai pas pu résister. Je me suis tout de suite procuré le tome 1, Vertige. Sitôt dans ma PAL, sitôt lu !

Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d'imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar... Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l'inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu'on croit. Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s'attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l'esprit a choisi : c'est elle, son âme sœur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu’il n’est pas tout à fait humain ? Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours ...


Avant tout, ce roman est réputé pour avoir beaucoup de similitudes avec Twilight. ce qui est tout à fait vrai. La trame principale de l’intrigue est grossièrement la même. Je ne vous en ferais pas le récit, je pense que tout le monde voit de quoi je parle. Toutefois, c’est ressemblances ne m’ont pas dérangé plus que ça, quoi qu’elles rendent le déroulement de l’histoire plutôt prévisible. C’est un brin dommage, mais pas excessivement gênant.

Ce qui aide à oublier tout ça, ce sont les personnages forts qui habitent ce premier tome. La narration se fait du point de vue d’Hannah. Cette grande-ado-presque-adulte m’a bien plu, même si elle est parfois légèrement agaçante d’ignorance. L’intrigue passe bien à travers ses yeux et ça nous permet d’être plus proches d’elle, de même que les nombreuses lettres qu’elle écrit à sa meilleure amie. Je me suis sentir bien dans le récit.

Par ailleurs, j’ai aussi beaucoup aimé le personnage de Leith, qui a ce petit côté arrogant mais qu’on ne peut pas blâmer parce qu’il est trop mignon. Il apporte de l’humour et sait mettre Hannah mal à l’aise, ce qui est assez agréable. Tous les personnages secondaires sont bien travaillés et ont leur identité propre. Mon coup de cœur va à la grand-mère d’Hannah, Elaine, qui selon moi est la petite perle du roman. On croise rarement des grands-parents en Young Adult et j’ai aimé le fait qu’elle apporte son expérience, comme une présence rassurante. J’ai aussi adoré le récit de sa jeunesse, et les éléments de réponses apportés au fur et à mesure grâce à l’histoire d’Hannah. C’était top ! 

La saga revisite de manière personnelle le mythe de loup-garou. J'ai aimé le fait que l'auteur ait poussé le vice jusqu'à créer plusieurs types de garous et nous raconte leur histoire, des origines jusqu'à maintenant. C'est très rare de trouver la genèse d'un mythe dans les romans de ce type, ce qui le rend assez original. Sophie Jomain a su créer une entité bien caractérisée, avec une histoire forte, cohérente et complète. J'ai adoré les passages explicatifs, qui sont bien intégrés au récit et ne cassent pas son rythme. Pour moi, c'est le point fort de ce premier tome. 

Le rythme du roman est assez bon. Personnellement, ça faisait très longtemps que je n’avais pas lu sur des plages aussi longues, parfois plusieurs heures de suite ce qui est assez rare. J’avais toujours envie de parcourir les pages suivantes, parfaitement prise dans l’intrigue. Beaucoup de choses sont dévoilées dans ce premier tome, presque tout d’ailleurs, notamment en ce qui concerne nos personnages principaux. En le refermant j’ai eu l’impression de tout avoir appris et de ne plus avoir aucune questions. Ça aurait pu me poser problème sans les toutes dernières phrases. En effet, de nouvelles perspectives sont lancées à la fin et m’intriguent beaucoup. J’ai hâte de découvrir la suite et ce que l’univers de Sophie Jomain nous réserve de nouveau.

Pour résumé, Vertige a été une excellente lecture pour moi, malgré ses quelques défauts de prévisibilité. J’ai aimé l’univers et les personnages. Par contre, ayant tout deviné de l’intrigue de ce tome 1, j’ai très envie d’être surprise dans les deux prochains. J’attends que l’auteur vienne me chercher pour m’emmener vers plus d’inconnu et de découverte. J’espère vraiment que Sophie Jomain saura se détacher de Twilight pour exploiter ses propres choix scénaristiques. 

Je lui ai mis : 

FICHE TECHNIQUE :  

Titre : Vertige 
Saga : Les Étoiles de Noss Head 
Auteure : Sophie Jomain 
Editions : France Loisirs (première parution en 2012)
14,25€
496 pages 
Extrait :
- Dommage …. Je suis convaincu que tu as une très jolie voix.
- Ah, oui ? Piaillai-je timidement.
- Oui, tu as une voix naturellement rauque et quand tu parles, tu lies chaque mot avec beaucoup de soin, comme pour les faire chanter ensemble. C'est …. ravissant.
- Ravissant ? Tu trouves ?
- Non, pas vraiment en fait.
- Ah.
J'éprouvais une courte déception.
- Je dirais plutôt, sexy, précisa-t-il malicieusement.

Partage !

6 petits mots

  1. J'ai découvert Sophie Jomain avec Pamphlet contre un vampire et je dois dire qu'elle a une sacrée imagination, Meyer a du soucis à se faire car comme tu l'as dit, elle vient concurrencer l'auteure à succès sur son propre sujet de prédilection! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'entends beaucoup parlé de Pamphlet contre un Vampire, je pense que je vais le lire d'ici peu. J'ai vraiment hâte devoir ce qu'elle nous réserve pour la suite de Noss Head ! :)

      Supprimer
  2. C'est vrai que ça a une ressemblance avec Twilight mais comme toi ça ne m'a pas dérangé du tout (contrairement au Journal d'un vampire que j'ai détesté), sa plume est vraiment addictive et je n'ai pas lâché ce livre jusqu'à avoir lu la dernière page <3<3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que j'ai rarement vu une plume française aussi addictive. J'ai hâte de découvrir la suite et de voir si elle va se détacher de Stephenie Meyer ou pas. ^^

      Supprimer
  3. Ohhh ce livre me tente de plus en plus ! J'ai lu plusieurs chroniques avant de tomber sur celle-ci mais elle a fini de me convaincre ;-)

    RépondreSupprimer