Chronique : Le Crystal des Elfes Bleus, le tome 1 de la saga Elfes


« 5 peuples. 5 récits. 1 univers. » J’ai tout de suite adhéré au concept. En plus de ça, les couvertures sont juste magnifiques. Il n’en fallait pas plus pour me faire craquer. Après m’être procuré les 5 premiers tomes, j’ai commencé par Le Crystal des Elfes Bleus, le premier tome. Et vous savez quoi ? J’ai beaucoup aimé ! 


Les Elfes bleus d’Ennlya, une petite ville portuaire du Nordrenn, ont tous été massacrés ! L’Elfe bleue Lanawyn et Turin, un homme réputé, enquêtent alors que toutes les pistes mènent vers un clan d’Yrlanais, ces Hommes du nord qui haïssent les Elfes.
Dans la cité île Elsemur, Vaalan une jeune Elfe bleue passe l’épreuve de l’eau des sens. La mère prophétesse voit son avenir proche, un avenir lié au crystal sacré.
« Celui qui contrôle le crystal, contrôle l’océan. »
Cette annonce fait grand bruit et il se murmure que Vaalann pourrait être le messie que les Elfes bleus attendent depuis plusieurs générations ...


En premier lieu, j’ai beaucoup aimé les dessins. Ils sont juste magnifiques ! Je les ai trouvé frais, modernes et riches en détails. Le tout est rehaussé par de très jolies couleurs, bien choisies et bien placées. Le duo Duarte-Saïto est vraiment très bon et a su créer un univers de formes et de couleurs attractifs. Personnellement, c’est vraiment ce qui m’a donné envie de lire puis de continuer la saga.

L’histoire en elle-même est agréable. Il s’agit d’une sorte d’enquête suite à un massacre. Ne connaissant pas l’univers, on ne peut évidemment pas deviner qui est le coupable. On suit plusieurs groupes de personnages, tout en apprenant plus sur l’univers des Elfes bleus. J’ai bien aimé ce peuple, c’est assez original de trouver des elfes attachés à l’univers de l’eau. Il existe également d’autres races, comme les Hommes et les Orks. On sent que l’univers est bien construit et complet.




L’histoire avance vite et bien. Le dénouement n’est dévoilé qu’à la toute fin. Je dois dire que je ne l’ai pas vu arrivée. J’ai eu l’impression que la fin était un peu vite terminée. Non pas que les explications manquent pourtant. Tout le développement est cohérent mais aucun élément n’annonce la conclusion. C’est vraiment le seul point que je peux reprocher à cette BD.

L’ensemble est de très bonne facture. Les finitions, l’objet livre et le contenu sont de très bonne qualité. J’ai passé un très bon moment avec ces elfes bleus. D’ailleurs, je me suis empressée de lire le deuxième tome. Je vous en parle dès la semaine prochaine !


Je lui ai mis :


FICHE TECHNIQUE :




Titre : Le Crystal des Elfes Bleus
Saga : Elfes (tome 1)
Scénariste : Jean-Luc Istin
Dessinateur : Kyko Duarte
Coloriste : Diogo Saïto
Éditions : Soleil (27 février 2013)
14,30€
56 pages

Partage !

2 petits mots

  1. Les dessins et la couverture me tente beaucoup et l'histoire aussi. Je vais l'ajouter à ma wl, une bd c'est vite lu ca

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que c'est très vite lu. Pour moi, c'est toujours un petit moment de détente et d'évasion. Et puis cette saga est superbe !

      Supprimer