Cinéma : Hunger Games - La Révolte (partie 1)


Comme tout le monde ou presque, je suis allée voir Hunger Games 3 partie 1 le week-end dernier au cinéma. Je dois bien avouer que c’est le film que j’attendais le plus cette année, après avoir adoré le deuxième volet de l’adaptation (mon avis est ici). Pourtant, je n’ai pas été convaincue par ce troisième film.


*** ATTENTION SPOILERS ***
Katniss Everdeen s’est réfugiée dans le District 13 après avoir détruit à jamais l’arène et les Jeux. Sous le commandement de la Présidente Coin, chef du district, et suivant les conseils de ses amis en qui elle a toute confiance, Katniss déploie ses ailes pour devenir le symbole de la rébellion. Elle va se battre pour sauver Peeta et libérer le pays tout entier, à qui son courage a redonné espoir. 

J’avais quelques appréhensions quant au découpage du dernier tome en deux et elles étaient justifiées. Ceux qui l’ont lu le savent, la première partie du roman est plutôt calme puisqu’un nouveau décor et un contexte politique plus ou moins inconnu se mettent en place. Ce début d’histoire est surtout marqué par le mal-être de Katniss qui se remet très difficilement de ses deuxièmes Hunger Games. Or, l’adaptation ne rend pas du tout ce sentiment et montre une héroïne plus démissionnaire que réellement blessée … L’ambiance est donc assez mal rendue de ce côté-là
 

Le fait que l’histoire se passe d’action dans les premières pages à donner un film plutôt lourd puisqu’en manque d’action. Personnellement, je n’ai pas vibré mais je n’ai pas forcément non plus trouvé le temps long. L’intrigue se met en place progressivement, avec beaucoup de parlementassions et d’explications sur ce nouveau contexte. En réalité, c’est un film plutôt introductif qui aménage le terrain pour la suite, qui sera certainement plus explosive.
 

L’adaptation est quand même assez fidèle. Ça fait un moment que j’ai lu La Révolte, mais il ne m’a pas semblé relevé très de déviances. Une large partie a été modifiée et ajoutée à la fin. Le livre étant écrit du point de vue de Katniss, il s’agit de scènes dont on n’a pas accès dans la version papier mais qui semblent indispensables à la version grand écran. Je l’ai trouvé plutôt bien faite et cohérente avec l’esprit du livre. J’ai bien aimé ce passage et un peu d’action était le bienvenue à ce stade-là de l’histoire
 
L’intrigue est coupée là où je m’y attendais, mais malheureusement je n’ai pas aimé toute fin. Je pense qu’il s’adresse plus à ceux qui ne connaissent pas l’histoire. J’aurai préféré que le film s’arrête net. Il y aurait eu beaucoup plus de suspens pour la suite et le film s’en était trouvé beaucoup plus percutant. Dommage … 

J’ai noté quelques différences chez les personnages comme l’attitude de Coin, la présence amoindrit de Finnick, la trop importante présence de Cressida, l’attitude de Gale (qui donne beaucoup trop d’indications sur ce qui va se passer ensuite), etc. Ce n’est pas très dérangeant, mais je trouve que ces choix amoindrissent les impressions ressentit dans le livre. Par contre, j’ai beaucoup aimé  la représentation de la relation entre Katniss et Prime. Les scénaristes préparent le public pour la suite, qui va certainement très bien rendre. 

Je n’ai pas grand-chose à dire de plus sur ce film puisqu’il est extrêmement transitoire. Il n’y a pas de réel enjeu et ce n’est qu’un amuse-bouche avant la réelle fin de la saga. Je trouve quand même dommage, après l’adaptation percutante du deuxième volume, de casser le rythme incisif avec un opus plus lourd. Honnêtement, j’aurai préféré un seul film de 3h/3h30 plutôt que deux, ce qui aurait rendu une œuvre beaucoup plus dynamique. A moins d’une catastrophe, la suite ne peut être que bien meilleure. Je m’attends à ce qu’elle soit beaucoup plus explosive et j’espère ne pas me tromper. 


Partage !

0 petits mots