Chronique : La Dynastie des Elfes noirs (Elfes #5) !


La dynastie des Elfes Noirs est le cinquième album de la saga Elfes. C’est très rare que je m’attache autant à une série comme ça, mais plus j’avance dans les tomes et plus je suis conquise. Même si j’ai trouvé ce n°5 légèrement moins bien que le précédent, qui reste mon préféré pour le moment (ici), j’ai encore une fois passé un très bon moment.

Parmi toutes les races d’Elfes, les Noirs sont sans doute les plus inquiétants. Tueurs sombres et silencieux voilés de mystère, nul jusqu’ici ne connaissait leurs origines. Qu’ils naissent Bleus, Blancs, Verts, Rouges ou Gris, leur vraie nature ne se révèle qu’après quelques années…
Gaw’er est un jeune Elfe Bleu au sang chaud. Éveillant depuis longtemps les soupçons de son père, il ne tarde pas à être détecté et enlevé à sa famille pour être conduit à la Citadelle de Slurce, la Forteresse des Elfes Noirs. Située dans le lointain massif de l’épine, c’est là que sont emmenés puis éduqués tous les Elfes Noirs dès qu’ils sont repérés par les rabatteurs.
Gaw’yn, ainsi baptisé à son arrivée, commence alors un long et douloureux apprentissage pour devenir un tueur habile et impitoyable, peut-être le meilleur d’entre eux…
Mais un étrange bruit se fait entendre la nuit… un bruit glaçant et terrifiant qui va semer le trouble chez le jeune apprenti.


Je vais commencer tout de suite par les points négatifs, parce que le reste est très bon. D’abord, j’ai trouvé que les dessins donnent un petit côté très « poupées de cire » au personnage. Les jeux d’ombres et lumières sont très prononcés ce qui donne un rendu très particulier. J’ai beaucoup aimé les décors mais beaucoup moins cet aspect-là. Ensuite, j’ai trouvé que l’intrigue était malheureusement très courte. Elle n’en est pas dénuée d’intérêt.

C’est vraiment le point fort de cet album à mon avis. L’histoire est très bien construite et représente une excellente introduction au peuple des elfes noirs dans la saga. Avec les blancs, les bleus, les sylvains et les semi-elfes, il s’agit du cinquième et dernier que l’on ne connaissait pas. On peut dire que la boucle est bouclée.

On comprend leur origine, leur formation, leur fonction et leur état d’esprit très rapidement. Tout est très bien expliqué sans qu’on s’en rende compte, à travers l’évolution de Gaw’yn. Un mystère est même résolu durant cet album. J’ai beaucoup aimé le développement et les perceptives qu’il offre à la saga.


Avec ce cinquième album, j’ai vraiment eu l’impression de terminé le premier tour d’horizon de l’univers de la saga. Les tomes suivants repartent sur les elfes bleus et j’ai hâte de découvrir comment tous ces destins vont se mêler. Elfes monte en puissance au fil des histoires et je pense qu’elle nous réserve de très bonnes surprises pour la suite.

Je lui ai mis : 

FICHE TECHNIQUE : 






Titre : La Dynastie des Elfes noirs 
Saga : Elfes 
Scénario : Hadrien 
Dessins : Ma Yi
Editions : Soleil (janvier 2014)
48 pages
14,50€

Partage !

0 petits mots