Chronique BD : L'Enigme du Coffre, Kaamelott tome 3


En regardant mes dernières lectures, je me suis rendue compte que ça faisait assez longtemps que je n’avais pas lu de BD Kaamelott alors que je vous avais dit que j’allais continuer la saga pour rattraper mon retard. L’affront est réparé puisque j’ai (enfin) lu le tome 3, L’Énigme du Coffre.

Plus d'or à Kaamelott ! Les convois sont-ils attaqués ? Quelqu'un manigance t il leur détournement ? Arthur et ses hommes mènent l'enquête et remontent la piste des chargements jusqu'au village minier. Pour résoudre l’Énigme Du Coffre, il leur faudra s'aventurer dans de lugubres galeries de mine et se transformer en cambrioleurs ...

Si vous vous souvenez bien, j’avais bien aimé la 1ère histoire (chronique ici), mais encore plus la 2ème (chronique ici) alors je m’attendais à ce que la 3ème soit encore meilleure. Malheureusement, ce n’est pas forcément le cas …

L’histoire se passe durant le livre 1 de la série TV. C’est une mission qui mène Arthur, Léodagan, Lancelot, Perceval et Karadoc en dehors de Kaamelott. J’ai trouvé le ton très juste, comme d’habitude, parce que c’est Alexandre Astier qui fait le scénario. Toutefois, j’ai été très surprise de voir que Perceval et Karadoc prennent une grande part de l’intrigue et en sont même la clef de voute. Eux qui ratent tout d’habitude, ce n’est pas le cas cette fois-ci … Ils font preuves de bon sens et de réactivité. J’en ai été scotchée et déstabilisée je dois dire. On ne les connaissait pas sous cet angle-là. 




Autrement, l’histoire est encore une fois assez rapide, mais je pense que ça tient surtout au format BD. Le rythme est bon et je me suis laissée surprendre par la fin. Par ailleurs, tout comme dans le 1er tome qui fait intervenir des zombies, on découvre deux nouvelles créatures, dont un orque. J’ai bien aimé le visuel qu’il en a été fait et le caractère qui va avec. Ça amène un peu d’exotisme au récit.

Que dire de plus ? Ayant été déstabilisée, j’ai un avis assez mitigée sur ce tome-ci. Ça m’a fait plaisir de retrouver les personnages dans une nouvelle aventure, mais j’ai trouvé que c’était un peu incohérent. Si Perceval et Karadoc avait vraiment « réussi » une mission, n’en aurions-nous pas entendu parler dans la série tellement le fait est exceptionnel ? En plus de ça, j’ai trouvé l’humour moins présent que dans le tome 2, même si évidemment il m’ait arrivé de rigoler 2 ou 3 fois quand même.

Pour la suite, j’aimerai que l’intrigue soit plus cohérente avec la série TV et retrouver ce qui m’avait tant plus dans le 2ème tome. Pour le moment, je trouve que cette saga BD est assez inégale dans l’ensemble de son développement. 


Je lui ai mis : 



FICHE TECHNIQUE : 






Titre : L’Énigme du Coffre 
Saga : Kaamelott 
Scénario : Alexandre Astier 
Dessin : Steven Dupré
Couleurs : Benoît Bekaert
Éditions :  Casterman (23 novembre 2008)
48 pages
13,50€

Partage !

0 petits mots