Chronique : Beautiful Distaster de Jamie McGuire


Que de péripéties avec ce roman ! J’ai dévoré la première partie et puis j’ai failli laisser tomber ensuite tellement j’ai eu du mal à m’intéresser au reste de l’histoire. Beautiful Disaster est le roman que j’ai choisi pour tester le sous-genre New Adult. J’avais moi aussi envie de me confronter à ce succès commercial. Déçue ? Carrément !

Travis Maddox est sexy, bâti comme un dieu et couvert de tatouages. Il participe à des combats clandestins la nuit et drague tout ce qui bouge le reste du temps. Exactement le genre de mec qu’Abby doit éviter si elle veut réussir à démarrer une nouvelle vie. Mais Travis insiste et lui propose un pari. Si elle gagne, il renonce au sexe pendant un mois. Si elle perd, elle s’installe chez lui pendant un mois. Ce qu’il ignore, c’est qu’il a affaire à bien plus joueur que lui…
Une fois toutes les cartes abattues, la catastrophe annoncée se muera-t-elle en amour passionné ?

Par où commencer ? Je tiens à préciser d’entrer de jeu que j’ai lu quelques contemporains avant celui-ci mais je n’en ai jamais été trop fan, les trouvant souvent un peu trop mornes ou ordinaires. Je savais donc que je ne trouverai pas d’aventures extraordinaires dans Beautiful Disaster.

L’univers du roman est assez banal. Tout le monde connait le fonctionnement des universités américaines avec leurs confréries et les grosses fiestas. Le décor est assez bien planté même s’il est assez peu présent. L’histoire se concentre énormément sur Abby et Travis, au point de faire passer tout le reste en arrière-plan. Il y a très peu de lieux différents. Les personnages secondaires sont fantomatiques. Les héros évoluent dans un bulle que personne ou presque ne vient perturber. J’ai trouvé dommage que le décor ne soit pas plus coloré. Selon moi, l’intrigue aurait gagné en crédibilité et en attraits avec un peu plus de détails.

Je dois dire que la première partie du roman m’a satisfaite. Je me suis toute de suite intéressée au duo de choc qui s’accapare le roman. Le caractère d’Abby n’a rien de particulier à première vue, je l’ai assez vite mis de côté. En revanche, j’ai bien aimé Travis. Je trouve que c’est le personnage le mieux réussit de l’auteur et le plus cohérent. Il est un peu caricatural, mais ça ne m’a pas dérangé parce que c’est assumé. J’ai beaucoup apprécié observer ses failles et son évolution.

La deuxième partie de l’intrigue m’a beaucoup déçue. L’histoire part dans des proportions complètement délirantes. De faits sans intérêts, nos héros se retrouvent embarqués dans des situations qui ne sont absolument pas crédibles et qui ne sont pas bien exploitées non plus. D’une page à l’autre tout s’enchaîne très vite. Les situations sont de plus en plus abracadabrantesques, à tel point que j’ai décroché plusieurs fois. J’ai vraiment eu du mal à m’intéresser à cette fin de roman.

Globalement, il y a de gros problèmes de cohérence dans le comportement des protagonistes. Abby, qui paraissait assez réfléchit au début, s’est mise à faire n’importe quoi ensuite. Je n’ai compris ni ses réactions, ni son cheminement. Elle se crée des problèmes là où il n’y en a pas pour après s’apitoyer sur son sort sans même se remettre en question et en entrainant Travis avec elle. Je n’aime du pas tout ce genre de personnage. En plus la fin du roman est tellement extravagante que je l’ai trouvée absolument ridicule … Bref, rien n’a été pour moi dans cette seconde partie de l’intrigue.

En fait, je n’ai pas compris les choix de l’auteure. Je pense qu’il y a beaucoup de maladresse derrière ce scénario irréaliste. Jamie McGuire a voulu donné du sensationnel à ses lecteurs mais elle s’est complètement perdue en route. C’est dommage parce que son style est plutôt addictif et il semblerait que ce soit là le point fort de cet écrivain.

Beautiful Disaster est pour moi le reflet de l’extrémisme américain dans toute sa splendeur. Un scénario surréaliste, des personnages incohérents, je n’ai pas bien compris comment ce roman a pu faire un tel succès commercial en France. Pour moi, ce récit sonne creux. J'ai eu l'impression de lire les fantasmes d'une ado frustrée. Ma première expérience avec le New Adult ne m’a donc pas du tout convaincue. J’ai des doutes sur le fait de pouvoir apprécier ce sous-genre. J’espère que tous ne sont pas à son image.


Je lui ai mis :


FICHE TECHNIQUE :



Titre : Beautiful Disaster
Auteure : Jamie McGuire
Editions : J’ai lu (24 janvier 2014)
13€
384 pages
Extrait : 
"Travis : - Je voudrais porter un toast! hurla-t-il soudain.
Je me retournai. Il était monté sur une chaise et avait piqué sa bière au type qui se trouvait à côté de lui.
- Aux connards, lanca-t-il à l'intention de Brad. Aux filles qui vous brisent le coeur, ajouta-t-il en me saluant. Et à l'horreur absolue que constitue la perte de sa meilleure amie parce qu'on a été assez con pour en tomber amoureux
."

Partage !

8 petits mots

  1. dommage qu'il ne t'ai pas plu, c'est vrai que pour la cohérence il faudra repasser, je l'avais noté moi aussi, mais j'avais tellement été happée par l'histoire entre Travis et Abby que j'étais passé outre les défauts ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends que l'histoire t'est parue addictive. C'est vrai que le style de l'auteure est assez agréable. Malheureusement, je suis quelqu'un qui cherche la précision ... ^^

      Supprimer
  2. contrairement à toi j'ai vraiment bien aimé ce livre même si evidement ce n'est pas un coup de cœur et de loin !
    par contre dés fois je me demandais si abby n'avais pas de la merde dans les yeux (pour parler vulgairement excusez-moi) pour ne pas voir que Travis était fou amoureux d'elle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça c'est claire qu'elle a beaucoup de mal à voir ce qu'elle a devant elle. Et ses choix sont tellement affreux. C'est à croire qu'elle cherche à se faire du mal volontairement, et à Travis aussi ...

      Supprimer
  3. Salut n'ayant pas trouvé "beautiful disaster" j'avais décidé de lire "walking" avec Travis mais je ne l'avais pas apprécier et j’espérais connaître le point de vue de Abby mais ta chronique me fais vraiment peur. Maintenant je ne sais pas si je le lirais ou pas. Merci pour ton point de vue et bon week-end.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas lu "Walking Disaster" mais je pense que je pourrai plus aimé que "Beautiful Disaster", parce que Travis est, selon moi, le personnage le plus cohérent, le mieux construit de l'histoire. Après, tout dépend de ce que l'auteure a voulu lui mettre dans la tête ... Je te conseille de quand même tenter "Beautiful Disaster", on ne sait jamais ! ^^

      Supprimer
  4. Salut Salut , j'ai pu lire les deux en premier Beautiful Disaster que j'ai vraiment beaucoup adorer même si parfois Abby m'énerver.. il m'a quand même donner envie de lire Walking Disaster qui au final m'a plus mais pas autant que le premier .. puis la dans ma PAL il y'a le troisième le fameux mariage ! Hâte de le lire aussi mais du coup sa reste une histoire que j'ai aimer quand j'ai finis le premier livre j'ai ressentie un manque j'avais du mal a commencer un autre livre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce roman a vraiment trouvé son public ! Je pense que son succès tient vraiment à ça. Malheureusement, ce n'est pas la cas de tous les livres ... ^^

      Supprimer