Chronique : Le Trône de Fer, intégrale 1 de George R.R. Martin


Je dois faire partie des rares personnes qui n’ont encore vu la série événement sur Canal + Game of Thrones*. De plus, sachant que la série était basée sur des romans, je me suis dit, depuis l’année dernière - où même certains de mes profs de M2 me disaient que je loupais quelque chose -  que je regarderais la série seulement après avoir lu les premiers romans. Il y a quelques mois, je me suis dit qu’il était temps que j’envisage de lire cette saga du Trône de Fer de George R.R. MARTIN, c’est pourquoi je me suis décidée d’acheter l’intégrale 1 qui regroupe les deux premiers tomes : Le Trône de fer et Le Donjon rouge.

Le royaume des Sept Couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver : par-delà le Mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer. Tous les coups sont permis et seuls les plus forts, ou les plus retors, s’en sortiront indemnes…

Avant de commencer ma lecture de cette première intégrale, je partais avec une appréhension : la traduction faite par Jean Sola. Comme vous le savez certainement, Jean Sola a traduit une grande partie des tomes du Trône de Fer, et sa traduction fait polémique car soit disant trop compliquée, trop éloignée de la version originale. Je préfère éclaircir ce point immédiatement. A part avoir été dérangé de temps en temps (4 ou 5 fois) par certaines tournures de phrases, cette traduction ne m’a pas dérangée et encore moins dégoûtée de ma lecture. Au contraire, j’ai trouvé la plume du traducteur très agréable et très belle. Peut être parce que j’ai l’habitude de lire des ouvrages plus compliqués (notamment des ouvrages théoriques sur la littérature). En tout cas, un petit conseil, oubliez cette polémique lorsque vous vous plongez dans la lecture de l’œuvre de George R.R. MARTIN et laissez vous bercer par l’histoire et les aventures des personnages.

En parlant de ces derniers, je me suis énormément attachée aux membres de la famille Stark, plus exactement à Eddard, ou Ned pour les intimes, à Arya, cette jeune fille qui veut détruire les clichés comme quoi une femme ne peut se battre et doit absolument savoir coudre et aimer cela, et Jon Snow, ce demi-frère qui a du mal à trouver sa place et se pose des questions sur l'identité de sa mère. Je me suis mise à haïr certains personnages comme la famille Lannister, même si Tyrion le nain m’intrigue énormément et adoucit par moment mes sentiments envers sa famille. Et il y a Daenerys Targaryen, cette jeune fille qui souffre de l’emprise de son frère et pour qui j'ai éprouvé de la peine, de la tristesse.

J’ai aussi été surprise de ce grand nombre de personnages. Pas évident quelques fois de s’y retrouver, surtout côté personnages secondaires. Et puis, ce qui m’a troublé c’est l’âge de ces personnages : mais qu’est-ce qu’ils sont jeunes ! Même pas majeurs et ils sont considérés comme des adultes ! Et Arya et Sansa, mais encore Bran, Robb et Jon, ils ont l’air mûrs pour leur âge ! Et là, ce sont surement mes hormones de femme enceinte : j’ai été quelques fois choquée de ce qu’il leur est arrivé, mais vraiment choquée ! Ayant des neveux et des cousins, cousines dans leurs âges, je n’ose imaginer que certaines de ces aventures leur arrivent …

J’ai beaucoup apprécié l’organisation de ces deux premiers tomes où chaque chapitre s’intéresse particulièrement à l’un des personnage, ce qui permet de voyager dans différents lieux importants du royaume des Sept Couronnes et de suivre les aventures des personnages et l’avancement de la quête du trône de fer sur plusieurs fronts.

D’ailleurs, en parlant d’histoire, j’ai dès le début été sous le charme ! Au point où j’ai délaissé mon autre lecture en cours pour connaître la suite ! En effet, George R.R. MARTIN sait comment faire pour captiver son lecteur et le surprendre à tout moment. Et les surprises, il y en a dans ces deux premiers tomes ! Des bonnes comme des mauvaises, et ces dernières sont les plus nombreuses. Et côté intrigue, il y en a énormément aussi, dont certaines sont peu développées dans cette première intégrale, notamment par rapport aux Autres, ce qui rend la lecture d’autant plus captivante car je voulais sans cesse trouver les réponses à mes questions. Réponses que j’espère aussi trouver dans les prochains tomes.

En tout cas, j’ai passé un agréable moment avec ce volume ! J’ai éprouvé pleins de sentiments : de la joie, de la peur (notamment un soir où j’ai arrêté ma lecture sur un chapitre assez effrayant), de la tristesse, de la haine, de l’espoir, de la colère, etc.

J’espère que vous l’aurez compris, j’ai A-D-O-R-É ma première rencontre avec le royaume des Sept Couronnes. C'est un véritable coup de cœur ! Je veux la suite maintenant ! Mais hélas, je n’ai pas prévu de m’acheter l’intégrale 2 ce mois-ci. Et je pense que j’attendrais la naissance de mon petit bout pour lire la suite, sinon je risque de l’effrayer par le surplus des émotions qui risques de me submerger, mais j’ai vraiment hâte de connaître la suite !

*Ne m’en voulez pas s’il vous plait ! Mais en ce moment je délaisse pas mal de séries pour des documentaires, des soirées lectures ou discutions avec mon homme autour du projet maison et de bébé qui va pointer le bout de son nez dans moins de deux mois et demi.

Et vous, vous l’avez lu ?


FICHE TECHNIQUE :




Titre : Intégrale 1
Saga : Le Trône de Fer 
Auteur : George R. R. MARTIN
Editeur : J'ai Lu (2011)
786 pages
15,90 €
Extrait :
Tyrion : "N'oublie jamais ce que tu es, car le monde ne l'oubliera pas."

Partage !

2 petits mots

  1. J'ai adoré ce livre! J'ai mis du temps à le digérer mais il me tarde de lire la suite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sens que je ne vais pas tarder à me procurer l'intégrale 2 ! Si jamais tu es tentée par une LC, n'hésite pas à me contacter par cet article ou par mail. Bonnes lectures !

      Supprimer