Chronique : Les Héritiers, tome 1 des Outrepasseurs de Cindy Van Wilder


Les Héritiers, premier tome de la saga des Outrepasseurs de Cindy Van Wilder, est resté dans ma PAL depuis novembre dernier. Je voulais être sûre de trouver le bon moment pour le lire. Étant dans une vague « lecture d’auteurs francophones », c’était la période idéale pour me lancer. Je n’avais lu aucun synopsis pour ne rien me spoiler. Je ne savais pas du tout de quoi ça allait parler et j’ai été très surprise de ce que j’y ai trouvé !

Peter, un adolescent sans histoire, échappe de justesse à un attentat et découvre que l’attaque le visait personnellement. Emmené à Lion House, la résidence d’un mystérieux Noble, il fait connaissance avec les membres d’une société secrète qui lutte depuis des siècles contre les fés : les Outrepasseurs. Les révélations de ces derniers vont changer le cours de sa vie …

Parlons d’abord de l’objet livre. Il est juste MA-GNI-FIQUE ! J’aime beaucoup la couverture et la mise en page. C’est vraiment le genre de grand format qui embellit une bibliothèque. En plus de ça, j’ai fait dédicacer mon ouvrage par l’auteure l’année dernière aux Utopiales. Je suis vraiment fière d’exposer un tel objet dans mes étagères !

Ce roman commence très fort ! On est dans l’action tout de suite, et l’univers est très mystérieux. On le découvre en même temps que Peter, un ado anglais comme les autres. Honnêtement, si j’avais été à sa place, je ne sais pas si j’aurai réagi avec autant de sang-froid que lui ! J’ai aimé le fait qu’il soit un ado réfléchi. Même s’il fait des erreurs, il fait de son mieux pour assumer la situation et reste fort dans ses décisions. Enfin un roman jeunesse qui ne mise pas tout sur des réactions hormonales décousues !

J’ai adoré le début de l’histoire et je pense que c’est pour ça que j’ai été très désappointée par la suite. A l’intrigue de Peter, qui sert de base au roman, une deuxième narration se superpose, prenant place sur les ¾ du volume. Je ne pensais pas que cette seconde intrigue allait être aussi grosse et qu’elle allait être exploitée à fond. Elle est complètement autonome et fait intervenir d’autres protagonistes. Je m’attendais à ce qu’on revienne vite à Peter. J’ai mis du temps à m’habituer à Niels et à ses amis et à rentrer dans leurs aventures.

Le gros de ce tome 1 se passe donc en France et au Moyen-Âge. L’auteure nous fait le récit de la « création » des Outrepasseurs pour qu’on comprenne mieux qui ils sont et pourquoi ils sont dans une telle situation aujourd’hui. C’est un tome très introductif dont la place est complètement justifiée dans la trilogie, même si ça reste original. D’habitude, on part directement dans l’action et un tome préquel vient s’ajouter à la saga pour expliquer les origines. Ici, l’auteure a fait le choix de directement l’intégrer. C’est assez judicieux et j’’ai bien aimé cet effort.

Les personnages et les décors médiévaux sont très bien rendus. Moi qui touche de près à cette période grâce à mes études, je n’ai pas décelé de « faux-pas historiques ». L’auteure a fait des recherches qui lui ont permis de très bien recréer cette période. C’est encore un effort que j’apprécie beaucoup.

Ces aventures médiévales présentent de nombreux personnages, que j’ai eu du mal à distinguer au début. C’est un autre point qui a fait que je ne me suis pas sentie à l’aise tout de suite avec cette autre intrigue. J’ai fini par mieux m’y retrouver, notamment grâce aux différents points de vue. En effet,  Cindy Van Wilder a fait le choix de nous raconter leur histoire non pas à travers les yeux d’un seul personnage, mais de tous, chacun leur tour lorsqu’il était plus pertinent d’avoir le ressenti de l’un ou de l’autre. J’ai trouvé ça très judicieux. Ainsi nous avons toutes les clefs et nous comprenons les enjeux de chacun. J’ai beaucoup aimé ce mode narratif.

J’ajouterai qu’un autre point m’a déstabilisée, mais cette fois-ci dans le sens positifs du terme. La mythologie développée dans cette saga est très particulière, faisant appel à des créatures que j’ai très peu eu l’occasion de croiser auparavant. J’ai adoré ce côté novateur qui colle très bien avec l’imaginaire médiéval. De fait, l’ambiance rendue à travers l’intrigue est très originale et même inoubliable tellement elle ne ressemble à aucune autre. J’ai beau chercher, je ne trouve aucune comparaison avec d’autres romans. Chapeau à l’auteure pour ces idées hors du commun !

A l’issue de cette chronique, mon avis semble assez mitigé mais en réalité plus je repense aux Héritiers et plus je me dis que c’est une découverte assez extraordinaire. J’ai adoré l’objet livre, l’originalité de l’intrigue et le mode narratif, même s’il m’a fallu un très long moment avant de m’y faire. La fin de ce tome 1 m’a énormément donné envie de connaître la suite et il n’y a pas de doute que je lirai d’ici peu La Reine des Neiges, le deuxième opus de la saga. Je veux en savoir plus et connaitre les aventures de Peter !

Je lui ai mis : 

FICHE TECHNIQUE :

Titre : Les Héritiers
Saga : Les Outrepasseurs (tome 1)
Auteure : Cindy Van Wilder
 Editions : Gulf Stream (6 février 2014)
18€
350 pages
Extrait : 
Quand Molly Jenkins s'éveilla, elle ressentit d'abord de violentes nausées. Elle n'eut que le temps de détourner la tête avant de rendre tripes et boyaux. Un mal de crâne affreux la fit gémir alors qu'aussi faible qu'un chaton nouveau-né, elle se retournait sur le dos. Quand elle tenta d'ouvrir les yeux, elle ne rencontra que les ténèbres. Où se trouvait-elle ? Ce ne pouvait être dans son appartement, il n'y avait pas de carrelage. Une vague de panique la submergea et elle tenta de s'asseoir. La tête lui tournait mais Molly tint bon. L'obscurité qui l'enveloppait la renvoya à ses peurs de petite fille, quand elle se terrait sous les couvertures par crainte d'attirer le bogeyman. Où l'avait-on enfermée ? Quelle heure était-il ? Sa mémoire lui jouait des tours : elle se souvenait de son réveil dans le lit froid, de sa déception quand elle avait constaté qu'une fois de plus, son amant l'avait quittée avant le lever du jour. Étrange habitude qui l'irritait. Sa routine matinale s'était déroulée sans problème : trajet de métro, arrivée chez Lightning Ultimate, l'entreprise où elle travaillait depuis bientôt cinq ans. Elle avait enchaîné les réunions jusqu'à l'heure du lunch, où elle avait rendez-vous avec une amie d'enfance. Le dernier souvenir lui montra l'enseigne du restaurant et puis plus rien. Le trou noir. Que s'était-il passé ? L'avait-on enlevée ? Dans quel but ? La crainte du prédateur, du sériai killer s'insinua en elle tel un serpent venimeux. Molly tremblait autant d'angoisse que de froid. L'estomac toujours en déroute, elle se recroquevilla sur elle-même. Des sanglots lui montaient à la gorge. Elle songea aux bras puissants de Pablo quand il l'attirait à lui, de ses gestes tendres d'abord, plus osés ensuite, quand la passion les consumait tous les deux. Plongée dans ces souvenirs réconfortants, elle manqua presque le bruit. Molly redressa la tête, écarquilla grand les yeux dans l'espoir d'intercepter une source de lumière. Peine perdue. Le bruit subsistait toujours. Il lui évoquait le chant d'une rivière, le murmure de l'eau courante. Étrangement, elle en tira du réconfort et trouva assez de courage pour murmurer :
- Il y a quelqu'un ?
 

Partage !

8 petits mots

  1. Je Fangirlise à chaque fois que je vois une chronique! Et je ne peux que t'encourager à poursuivre l'aventure avec le T2 car c'est juste une série bombesque! Original et travaillé à fond! Des bisous Lucie, c'est toujours un plaisir de lire tes chroniques... je les trouve terriblement bien construire ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte de découvrir la suite et surtout les aventures de Peter. :P
      Merci beaucoup pour le compliment, je pense que mon petit passage en fac de Lettres m'a aidé à organiser mes idées à l'écrit. ^^
      Bisous à toi aussi

      Supprimer
  2. cette saga me tente bien, je me la note ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésites pas ! Ça vaut le coup, rien que pour découvrir un univers hyper original ! :)

      Supprimer
  3. j'ai essayé de lire le tome 1, je n'ai pas du tout accroché, tant mieux pour toi si tu as aimé ;)
    j'espère que la suite te plaira !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est pas facile de se mettre dans ce roman tellement il est particulier.
      Je pense que la suite va beaucoup me plaire :)

      Supprimer
  4. Cette saga a l'ai démente ! Heureuse de lire encore un avis positif. Je pense m'y plongé également dans peu de temps :) merci pour cette chronique très bien détaillée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu l'as lu, mais découverte de ce roman a été assez bizarre, mais au final ça vaut vraiment le coup.
      Merci pour le compliment, j'essaie toujours de rendre au mieux ce que j'ai ressentit pendant ma lecture.

      Supprimer