Chronique BD : Elfes tome 8, La Dernière Ombre d'Olivier Peru et Stéphane Bileau


Cette semaine, j’ai décidé de sortir de ma PAL la suite des aventures des Elfes, une saga BD que j’affectionne tout particulièrement. Ce 8ème album est consacré une nouvelle fois à Fall, l’elfe blanc, et à son dragon, la Dernière Ombre. Orchestré par Olivier Peru et Stéphane Bileau, je n’ai pas été déçue du voyage !

Fall vit retiré du monde, seul avec son dragon blanc. Mais la colère née en lui ne s'éteint pas, il ne supporte plus de voir les Hommes détruire tout ce qu'ils touchent. Sa haine pour eux ne fait que grandir, elle l'éloigne de sa nature d’Elfe et le pousse à s’attaquer à ceux qui méritent son courroux. C’est ainsi qu’il met en pièces une meute de chasseurs spécialisée dans la traque de monstres en tout genre. Mais Halleran, le chef de cette troupe, est prêt à tout pour se venger. Il veut aussi la tête du dragon blanc à son tableau de chasse. Ce serait pour lui un trophée sans prix. Halleran, va alors créer une nouvelle horde dont le seul but sera de traquer Fall et sa monture. Sur terre et dans le ciel, Hommes, Elfes, Orcs, Nains, tous vont s'unir pour tuer Fall et sa bête.

J’ai pris beaucoup de plaisir à connaitre la suite des aventures de Fall. L’histoire précédente le concernant s’est arrêtée à un moment sombre et j’avais très envie de savoir ce qu’il allait devenir. Sa stabilité psychologique est assez précaire pour qu’on puisse imaginer tout et n’importe quoi. Je ne savais pas du tout ce qui allait se passer et j’ai beaucoup aimé la tournure des évènements.

En effet, ce tome est à la fois plein d’action et plein de valeurs que j’ai aimé voir abordées. Derrière un déroulement assez linéaire et un postulat de base plutôt banal sont développées des idées qui me tiennent à cœur et qui sont très bien exploitées ici. Je suis sûre que beaucoup apprécieront cette suite.



Les décors qui accompagnent l’histoire sont aussi variés que magnifiques. On passe d’un paysage à l’autre et d’une créature à l’autre avec beaucoup de plaisir. Le travail des couleurs est très beau. On suit l’histoire à travers différents tableaux dont le code couleur nous plonge dans une ambiance propre à chaque scène. C’est très agréable à lire.

Vous l’avez compris, c’est une nouvelle fois un album très réussit selon moi. Je prends toujours autant de plaisir de continuer à découvrir cet univers à travers cinq peuples différents. Le développement de la saga est de plus en plus intéressant. Vivement la suite !



 Je lui ai mis : 

Mes autres chroniques sur le saga Elfes

- Tome 1 : Le Crystal des Elfes bleus
- Tome 2 : L'Honneur des Elfes sylvains
- Tome 3 : Elfes blanc, cœur noir
- Tome 4 : L’Élu des semi-Elfes
- Tome 5 : La Dynastie des Elfes noirs
- Tome 6 : La Mission des Elfes bleus
- Tome 7 : Le Crystal des Elfes sylvains

FICHE TECHNIQUE :




Titre : La Dernière Ombre
Saga : Elfes (tome 8)
Scénario : Olivier Peru
Dessins : Stéphane Bileau
Couleurs : Anna Merli
Éditions : Soleil (22 octobre 2014)
56 pages
14,50€

Partage !

0 petits mots