Chronique BD - Long John Silver, tome 2 : Neptune de Dorison et Lauffray


Toujours avec mon challenge 1BD/semaine en tête (que je ne tiens pas vraiment, mais qui me motive quand même …), j’ai poursuivi ma lecture de la saga Long John Silver, cette fameuse histoire de pirates qui j’avais découverte il y a bien longtemps et que je n’avais jamais finie. Bref, j’ai lu Neptune, le tome 2 !

Lady Vivian Hastings et Long John Silver ont quitté Bristol afin de traverser l’Atlantique : destination la mythique cité de Guyanacapac … C’est ici, en Amazonie, que Lord Hastings aurait découvert l’or caché de la cité. Mais entre la belle Vivian et le redoutable pirate, les tensions sont fortes, malgré le pacte qui les unit … De la très grande aventure, sur les pas de Stevenson !


J’ai beaucoup aimé ce tome-ci. Si le précédent s’attachait à la préparation de l’expédition vers les Amériques, celui-là est entièrement consacré au voyage sur le bateau, avec son lot d’intrigues. On y retrouve tout ce qui fait un très bon récit autour de la piraterie : pièges, intrigues politiques, tortures, et trahisons.

J’ai été complètement absorbée par cette histoire, notamment grâce à un rythme soutenu. Un seul évènement est narré, ce qui peut paraitre linéaire. Personnellement, j’ai beaucoup aimé, justement parce que cette péripétie est exploitée à fond et avec beaucoup de détails. Les dessins et les couleurs servent une ambiance noire à souhait qui contribue grandement à notre immersion dans l’histoire.




Cette narration permet de découvrir plusieurs points de vue. On en sait un peu plus de la personnalité de Long John et des trésors de subtilités qu’il est obligé d’employer pour arriver à ses fins. On s’aperçoit que c’est vraiment lui qui mène la danse et qu’il ne faut pas trop venir l’enquiquiner. Vivian Hastings est plus en retrait cette fois-ci, mais elle laisse la place au Docteur Livesey et à ses états d’âme. L’équipage n’est pas non plus laissé de côté et apporte aussi son ressenti sur les évènements. J’ai beaucoup aimé voir l’histoire à travers les yeux de tous ces personnages, ce qui lui donne beaucoup plus de relief et de profondeur.

Pour moi ce tome 2 est une vraie réussite. Le scénario n’est pas très original, mais son exécution est remarquable, tant visuellement qu’au niveau de la narration. J’ai passé un très bon moment de lecture, me confirmant que cette saga vaut le détour. Vivement la suite !

Je lui ai mis :
  • 4,5/5 sur Goodread
  • 18/20 sur Livraddict

Mes autres chroniques sur Long John Silver

- Tome 1 : Lady Vivian Hastings 
 

FICHE TECHNIQUE :





Titre : Neptune
Saga : Long John Silver (tome 2)
Scénario et dialogue : Mathieu Lauffray et Xavier Dorison
Dessins et couleurs : Mathieu Lauffray
Editions : Dargaud (2008)
48 pages
13,99€

Partage !

0 petits mots