Chronique : Méditer, jour après jour de Christophe André

méditation-relaxation-spychologie-stress-angoisse

Méditer, tout le monde pense savoir de quoi il s’agit jamais finalement très peu l’ont expérimenté eux-mêmes. Personnellement, je ne m’étais jamais trop posé de questions sur cette pratique, jusqu’à ce que j’ai besoin de me relaxer et d’évacuer toutes les pensées parasites qui brouillent mon cerveau et mon sommeil. J’ai cherché un manuel/guide pour apprendre. Mes pas m’ont menés à Méditer, jour après jour de Christophe André et j’ai adoré l’expérience.

25 leçons pour vivre en pleine conscience. Un apprentissage de la méditation avec Christophe André, auteur star au rayon psychologie. Simple et pratique comme un manuel, le livre est illustré de tableaux et accompagné d’un CD de méditations conçues et lues par l’auteur. Un livre tout en couleurs, à s'offrir et à offrir.


Ce livre est très bien organisé. Il est divisé en plusieurs chapitres :
  1. Prendre conscience : une attitude mentale
  2. Vivre avec les yeux de l’esprit grand ouverts : une philosophie de vie quotidienne
  3. Traverser les tempêtes : le refuge de l’instant présent
  4. Ouvertures et éveils : le plus grand des voyages
De cette manière, la compréhension et la pratique se développe progressivement. Étant complètement débutante, je ne me suis pas du tout sentie perdue au début. L’approche est vraiment à la portée de tous, pourvu qu’on suive les consignes. 
 
Dans chaque chapitre, il y a plusieurs points s’attachant à une notion en particulier et se terminant par une leçon. Ce système est assez efficace. Personnellement, j’ai décidé de lire un point par jour pour bien m’en imprégner et réfléchir à ce que Christophe André nous explique. Ça a été une façon pour moi de digérer les nombreuses informations qui nous sont données et de m’exercer progressivement. De cette manière, je n’ai jamais été débordée. 

L’auteur nous donne beaucoup à réfléchir tout au long de cette initiation. On ouvre les yeux sur les situations ou les sentiments auxquels on est confrontés. Mon regard sur le monde a beaucoup changé. J’ai compris certains de mes mécanismes mentaux et j’ai pu travailler à mieux les gérer pour moins stresser et être d’une humeur plus égale. J’ai aussi pu prendre du recul et réfléchir pour agir au mieux, sans me laisser envahir par mes angoisses.  

Ce que j’ai tout particulièrement aimé, c’est que Christophe André utilise plusieurs supports dans son livre afin d’illustrer au mieux ses propos. La méditation est une pratique assez abstraite. Pour l’enseigner par voie écrite, il a fallu que l’auteur trouve un moyen d’aborder des notions difficiles et subjectives le plus clairement possible. Il utilise les mots bien sûr, mais a aussi fait le choix de s’aider de tableaux au début de chacune de ses leçons. J’ai adoré pouvoir découvrir de nouvelles toiles par ce biais. Ça m’a permis de bien comprendre ce qu’il voulait dire aux moments les plus cruciaux.

Au bout de cet ouvrage, j’ai l’impression d’avoir parcouru un chemin long mais complet. Beaucoup de notions sont abordées et tout le monde y trouve son compte. Des solutions sont données non seulement pour prendre conscience qu’on est parfois souvent esclaves de notre cerveau ou de nos sentiments, mais aussi pour se libérer de ces emprises qui souvent nous gâchent la vie. 

On ne peut pas se douter des bienfaits de la méditation avant de pratiquer régulièrement soi-même. Aujourd’hui, cette pratique fait partie de mon quotidien parce qu’elle m’aide réellement à me sentir mieux, que ce soit dans mon corps ou dans mon esprit. Méditer, jour après jour est un très bon livre pour commencer. Je le conseille à tous ceux qui veulent en savoir plus ou apprendre par eux-mêmes.

Je lui ai mis :
  • 5/5 sur Goodreads
  • 20/20 sur Livraddict


FICHE TECHNIQUE :

méditation-relaxation-spychologie-stress-angoisse
Titre : Méditer, jour après jour
Sous-titre : 25 leçons pour vivre en plein conscience
Auteur : Christophe André
Éditions : L’Iconoclaste (22 septembre 2011)
24,90€
304 pages
Extrait : « On pense souvent qu'on n'a pas grand-chose à faire d'un phénomène aussi familier, ordinaire et automatique que la respiration. Quelle erreur ! Il y a d'énormes bénéfices à prendre conscience de sa respiration, à se rendre simplement conscient de sa présence, de toutes les sensations auxquelles elle est reliée dans notre corps, sans chercher à la modifier. À juste lui prêter attention. Lorsqu'on est heureux et lorsqu'on est malheureux. Sans rien en attendre. Ne pas demander à la respiration de résoudre nos problèmes. Mais comprendre que, lorsque nous n'arrivons pas à les résoudre, mieux vaut mille fois prêter attention à notre souffle qu'à nos ruminations. »

Partage !

2 petits mots