Chronique - Les Contes de Beedle le Barde de J.K. Rowling

les-contes-de-beedle-le-barde-rowling

Je continue mes explorations des ouvrages hors-série de la saga Harry Potter avec la lecture des célèbre Contes de Beedle le Barde. Quoi de mieux pour approfondir cet univers que de plonger dans l’imaginaire enfantin de J.K. Rowling ?
Voici les cinq contes de fées qui bercent l'enfance des jeunes sorciers. Chacun a sa magie particulière qui enchantera les lecteurs et les fera tour à tour rire ou frissonner.
Les commentaires passionnants et malicieux du professeur Albus Dumbledore qui accompagnent chaque récit seront appréciés des sorciers comme des Moldus. Le professeur donne de nombreuses clefs et dévoile, par la même occasion, maint détail de la vie à Poudlard.
Cet ouvrage comporte cinq contes, dont un figure dans Harry Potter et les Reliques de la Mort : Le Conte des Trois Frères.
Les cinq contes de Beedle le Barde sont :
- Le Sorcier et la Marmite sauteuse
- La Fontaine de la Bonne Fortune
- Le Sorcier au coeur velu
- Babbitty Lapina et la souche qui gloussait
- Le conte des Trois Frères

Ces contes portent bien leur nom. On est plongé dans un univers merveilleux pour enfants, notamment grâce à une esthétique toute particulière au format et à la recherche de la morale à la fin. Mais c’est bien là le seul point commun qu’on puisse trouver entre les petites histoires de J.K. Rowling et nos contes à nous, moldus que nous sommes.

L’auteure ne fait pas du tout appel aux mêmes thématiques ou aux mêmes morales que Perrault (pour ne citer que le plus célèbre). On est plongé dans un imaginaire propre aux sorciers, avec des situations qui me sont apparues parfois très saugrenues. Certaines images sont très drôles, comme celle du cœur poilu ou celle de la marmite à verrues. J’ai beaucoup aimé me confronter à ces curiosités.

Les morales qui transpirent de ces contes ne sont pas celles que nous connaissons. Elles dépeignent un monde où les responsabilités sont plus grandes et les enjeux plus importants, notamment parce qu’être un sorcier implique plus de sérieux par rapport à la magie, qui peut vite devenir dangereuse si on l’utilise mal. 

Le rapport aux moldus est également beaucoup exploité. On apprend aux jeunes sorciers à vivre dans la tolérance d'autrui et à ne pas avoir peur de ceux qui ne vivent pas comme nous. Les moldus passent un peu (voire beaucoup) pour des êtres sans cœur et sans intelligence, comme dans Babbity Lapina et la souche qui gloussait, on sent une grande tendresse envers eux, comme si finalement c'était les moldus les enfants qu'on devait protéger et non les enfants sorciers. 

J'ai aimé cet amalgame de situations cocasses et de morales propres au monde des sorciers parce que je les ai trouvé assez réalistes. Je veux dire par là que c'est tout à fait dans l'esprit d'Harry Potter et que ça sonnait juste dans l'univers de J.K. Rowling. J'ai beaucoup aimé la créativité dont l'auteure a fait preuve dans ce recueil de contes.

L'ajout des commentaires d'Albus Dumbledore est également très intéressant. J'ai aimé avoir son avis sur les contes. Les précisions qu'il apporte sont intéressantes et permettent d'aller encore plus loin dans le monde des sorciers. C'est aussi à travers la main de Dumbledore que J.K. Rowling peut expliquer certains de ses choix et la significations de quelques situations. C'est subtil et assez judicieux de sa part de les avoir intégrer à l'ouvrage.

Pour finir, je dirai que j'ai passé un très bon moment avec ces Contes de Beedle le Barde. Je n'y vois pas de négatif et je suis sûre que les fans de la saga y trouveront leur compte. En tout cas moi, j'y ai trouvé tout ce que je cherchais et ça m'a fait du bien de me replonger dans cet univers que j'aime tant. 
 

Je lui ai mis : 

Découvrez aussi mon avis sur les ouvrages de J.K. Rowling :

- La Coupe du Monde de Quidditch 2014  
- Les Animaux fantastiques

FICHE TECHNIQUE : 

les-contes-de-beedle-le-barde-rowling
Titre : Les Contes de Beedle le Barde 
Saga : Harry Potter 
Auteure : J.K. Rowling 
Editions : Folio (2013)
124 pages  
6,10€
Extrait : 
"Alors la petite marmite d'or dansa avec délice - hop là hop là hop hop hop ! - sur ses minuscules orteils roses ! Miny Willyny avait guéri toutes les poupées de leur gros mal de ventre et la petite marmite était si heureuse qu'elle se emplit de bonbons pour Mini Willyny et les poupées !
- Mais n'oublie pas de brosser tes petites quenottes ! s'exclama la marmite.
Miny Willyny embrassa la marmite qui fait hop hop et la serra contre lui en promettant de toujours aider les petites poupées et de ne plus jamais être un vieux grognon-ronchon.
"

 

Partage !

5 petits mots

  1. Cette série de livres me tente depuis un certain temps mais c'est le premier avis que je lis sur ceux-ci.
    Tu m'as donc convaincue et je pense que la tentation va finir par l'emporter.
    J'ai hâte de pouvoir me replonger dans l'univers d'Harry Potter :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te les conseille vivement, surtout si tu as fan d'Harry Potter. C'est vraiment merveilleux d'en découvrir encore un peu plus sur l'univers, plusieurs années après la fin de la saga. :)

      Supprimer
  2. Je viens de le finir également et je suis d'accord avec toi : les contes sont très agréables à lire et la créativité de l'auteure fait encore merveille. En revanche, j'ai été moins enthousiaste que toi en ce qui concerne les ajouts de Dumbledore : certains commentaires m'ont beaucoup fait rire mais, en dehors de cela, je trouve que ça nous retire beaucoup de notre liberté d'interprétation (comme si le travail était un peu trop prémâché pour le lecteur !) et ça reste assez superficiel :x
    Mais j'ai tout de même beaucoup aimé le livre et je le recommande aussi vivement que toi, ça reste une belle plongée dans l'univers d'Harry Potter :)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai adoré me replonger dans le monde d'Harry Potter avec ce livre! Je tente depuis des années d'initier mes petits cousins à ce monde mais ils n'aiment pas la lecture. Je n'ai qu'une hâte, m'occuper d'enfants plus petits pour leur lire les contes de Beedle!

    RépondreSupprimer
  4. Je rejoins pleinement ton avis sur ce livre :) !

    RépondreSupprimer