Chronique - A vos risques et périls de Pascale Maret


Au collège où je travaille, les professeurs de français et la documentaliste ont mis en place depuis quelques années des défis lecture. Pour chaque niveau, les élèves ont une liste de livres à lire pour le plaisir, le plus souvent en lien avec les thématiques abordées en cours. Des activités sont alors organisées pour qu'ils puissent échanger autour de ces romans.
C'est ainsi que j'ai découvert le roman de Pascale Maret A vos risques et périls. Avant de vous faire part de mon avis, sachez que ce n'est pas un roman que j'aurais lu si je n'avais pas voulu pouvoir en parler avec mes élèves. Tout simplement parce que la thématique "jeu de téléréalité" ne m'intéresse vraiment pas.

Un " nouveau " concept de téléréalité va faire fureur sur vos écrans : une île (forcément) déserte, six adolescents livrés à eux-mêmes (sous l'œil des caméras), tenus de surmonter les épreuves ensemble.
Au final : de l'argent pour chacun, la gloire pour tous ! Trois garçons et trois filles ont été choisis par Grave Production. Des tempéraments opposés, des caractères explosifs... Assurément, ça va saigner ! Mais l'île déserte, au large d'une dictature, n'est pas si déserte. Les épreuves endurées ne seront pas celles élaborées par la production. Pour Vanessa, Bernadette, Aphrodite, Charles, Mickaël et Samir, la véritable aventure est inattendue, autrement palpitante, une question de vie et de mort ...

Dans A vos risques et périls nous suivons les aventures de six adolescents (trois garçons et trois filles) bien différents les uns des autres mais aussi incarnant de nombreux stéréotypes : la belle blonde qui possède soit disant un petit QI, la fille enrobée qui est mal dans sa peau, le catho-bourgeois, etc. Certains chapitres correspondent aux témoignages de certains personnages, et d'autres nous amènent directement dans le bureau où se déroulent les réunions de l'équipe de production. Côté personnages, je ne sais pas trop quoi en penser. Certains m'ont un peu tapé sur les nerfs et au final, je les ai trouvé un peu attachants. Mais je n'ai vraiment pas apprécié le fait qu'ils représentaient tous des stéréotypes...

Pour le reste, surtout l'histoire, je n'ai pas trop été emballée ... voir même pas du tout. J'ai trouvé certains passages longs, peu dynamiques, etc. Je m'attendais à autre chose ... à une critique de la "télé-réalité" tout simplement, mais non.

A vos risques et périls n'est vraiment pas un roman qui m'a marqué. Tout simplement parce que le sujet "télé-réalité" ne m'emballe vraiment pas. Je ne vais donc pas m'attarder sur ce roman. Mais au moins, je pourrais en parler avec mes élèves.


FICHE TECHNIQUE : 



Titre : A vos risques et périls 
Auteure : Pascale Maret
Editions : Thierry Magnier (2007)
174 pages 
8,70€
Extrait : "- Tous ensemble sur l'île... Hibiscus !
A nos risques et périls... Hibiscus !
On est le commando... Hibicus !
Qui mérite le gros lot... Hibiscus !"

Partage !

2 petits mots

  1. Désolée que vous n'ayez pas accroché. La télé-réalité ne vous intéresse pas ? Moi non plus (je n'ai même pas la télé, c'est vous dire). Mais ce n'est pas le vrai sujet du roman, pas plus que la couverture ne représente une île paradisiaque. Vous dites d'ailleurs: " "je m'attendais à une critique de la "télé-réalité" tout simplement, mais non." Là au moins vous avez compris mon intention, puisque je prétendais aussi faire une modeste réflexion politique en mettant en parallèle la révolte de la jeunesse dans une démocratie et dans une dictature. Quant aux personnages trop caricaturaux, il me semble que le principe même des castings de télé-réalité repose sur ce principe : choisir des candidats que l'on puisse facilement réduire à une image (le ou la gros(se), le ou la Black, la blonde sexy,, le garçon efféminé, etc.) et c'était une façon de le dénoncer. Avec vous, ça n'a pas marché, tant pis.

    RépondreSupprimer
  2. Alors ils en ont pensé quoi tes eleves ?
    Ca doit etre sympa de pouvoir confronter ces avis par rapport à eux.
    Tu nous diras ça !!

    RépondreSupprimer