Chronique : Double assassinat dans la rue Morgue, suivi de La Lettre Volée d'Edgar Allan Poe

double-assassinat-rue-morgue-edgar-allan-poe-folio

Edgar Allan Poe est un auteur qui me suit depuis plusieurs années. J’aime me plonger de temps en temps dans son univers si particulier. Double assassinat dans la rue Morgue est une de ses nouvelles emblématiques et pourtant je n’avais jamais pris le temps de la lire, de même que La Lettre Volée. J’ai profité d’une édition les regroupant toutes les deux pour les découvrir.

Paris, entre Palais-Royal et le Jardin des Plantes, deux femmes sont atrocement massacrées. Le mystère est total, l'enquête officielle piétine, les témoins se contredisent en une belle cacophonie... Pendant ce temps, Dupin, le perspicace gentleman a décidé de résoudre l'énigme de ce crime bestial.
New York ou Paris ? Mary ou Marie ? Un amant secret ? Toute la ville est excitée par la découverte du cadavre de la trop belle et célèbre jeune fille...


Double assassinat dans la rue Morgue
Je ne connaissais pas encore le détective Dupin. Double assassinat dans la rue Morgue est la première dans laquelle il apparait. Poe le présente comme un de ses amis et nous emmène à l’aventure avec lui, dans Paris. Cette première nouvelle est un policier teinté d’horreur, certainement un des premiers du genre. Il est assez facile d’imaginer la sensation qu’il a pu produire lors de sa première parution.
J’ai assez aimé l’ambiance qui est marquée par le crime et le cheminement de l’esprit de Dupin. Il y a très peu d’action : l’intrigue se base sur la réflexion pour la résolution du double assassinat. J’y ai retrouvé un peu de L’Affaire CharlesDexter Ward de P. H. Lovecraft que j’ai lu en octobre dernier. D’ailleurs, cette sensation m’a induite en erreur. J’avais imaginé une explication à base d’incantations sataniques ou autres bizarreries du genre, alors que la solution est tout à fait rationnelle.


La Lettre Volée
La Lettre volée est une nouvelle plus courte et bien moins portée sur l’horreur. Comme son nom l’indique, il s’agit de la résolution d’un vol, mettant en scène des personnages de la plus haute importance.
Face à ce problème insolvable et la forte récompense qu’il y a à la clef, le chef de la police rend visite à Poe et Dupin pour leur soumettre l’énigme. Les deux acolytes sont connus pour avoir déjà résolu le double meurtre de la rue Morgue quelques semaines plus tôt. La Lettre volée est donc la suite directe de la première nouvelle. 


Mon avis global sur l'ouvrage 
J’ai beaucoup aimé ces deux enquêtes, qui sont très bien ficelées et dont le dénouement ne se trouve pas forcément là où on l’attend. L’ambiance du Paris du 19ème siècle m’a plu, le développement des histoires aussi.
Poe se place dans la peau d’une personne lambda, à laquelle on peut s’identifier, et se soumet aux réflexions de Dupin, qui oriente son esprit afin de lui faire résoudre le mystère. Ce système permet à tous d’entrer dans le jeu et d’essayer de faire coller les indices pour lever le voile sur l’intrigue.
Avec les enquêtes de Dupin, Poe fait appel aux esprits bien construits qui aiment la logique et les détails. Ça m’a beaucoup rappelé le fameux Sherlock Holmes d’Arthur Conan Doyle ou encore l’Hercule Poirotd’Agatha Christis. J’ai passé un très bon moment et j’aimerai beaucoup poursuivre l’aventure avec de nouvelles énigmes.


Je lui ai mis : 

FICHE TECHNIQUE : 






Titre : Double assassinat dans la rue Morgue, suivi de La Lettre Volée 
Auteur : Edgar Allan Poe
Editions : Folio Junior (2010)
5,70€
96 pages















Partage !

6 petits mots

  1. Un ouvrage qui m'a l'air chouette à découvrir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que ça a été une belle découverte pour moi :)

      Supprimer
  2. J'ai également beaucoup appréciée ces deux nouvelles de Poe!! Est-ce que tu as lu le scarabée d'or? C'est une enquête mystérieuse dans le même style! Je te conseille également le film "The raven"qui reprend les histoires de Poe! J'ai fait une petite chronique sur le livre "les histoires extraordinaires" sur mon blog, si tu veux y jeter un oeil ;-) https://thecosmicsam.wordpress.com/2015/11/30/mes-lectures-du-mois-doctobre/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu le Scarabée d'or il y a très longtemps. Il faudrait que je le relise ^^ J'irai aussi certainement à la découverte de The Raven. Merci pour le conseil ! :)

      Supprimer
  3. Nous avons enregistré ces nouvelles chez www.autrementdit.net avec la merveilleuse voix d'Alain Carré

    RépondreSupprimer
  4. Pour apporter un point de vue "Histoire du Policier", cette nouvelle est aussi à l'origine du rôle si important joué par le meurtre dans les policiers, au point qu'on n'imagine presque pas un policier sans meurtre: http://www.mymystere.co/blog/comment-le-meurtre-sest-impose-en-maitre encore merci pour cet article!

    RépondreSupprimer