Chronique - Odette Toulemonde et autres histoires d'Eric-Emmanuel Schmitt


Odette Toulemonde est un recueil de 8 nouvelles écrites par Eric-Emmanuel Schmitt. Ça fait plusieurs années que j’ai envie de le découvrir, notamment pour approcher de plus près la plume de cet écrivain qui a tant de succès. J’ai eu la chance de pouvoir me procurer le livre-audio qui met en scène la voix de Guillaume Gallienne, l’acteur de la Comédie française. Voici ce que j’en ai pensé !

La vie a tout offert à l'écrivain Balthazar Balsan et rien à Odette Toulemonde. Pourtant, c'est elle qui est heureuse. Lui pas. Leur rencontre fortuite va bouleverser leur existence. Huit récits, huit femmes, huit histoires d'amour. De la petite vendeuse à la milliardaire implacable, de la trentenaire désabusée à une mystérieuse princesse aux pieds nus en passant par des maris ambigus, des amants lâches et des mères en mal de filles, c'est une galerie de personnages inoubliables qu'Eric- Emmanuel Schmitt poursuit avec tendresse dans leur quête du bonheur.



Wanda Winnipeg 
Wanda Winnipeg ouvre le bal des nouvelles dans ce recueil. Son ambiance m'a beaucoup fait pensé à Bonjour Tristesse de Françoise Sagan, notamment quand Wanda se plonge dans ses souvenirs d'adolescence empreint d'eau de mer, de soleil et de séduction. J’ai beaucoup aimé découvrir son histoire. Il s’agit peut-être de la nouvelle qui m’a le plus plu. 

C'est un beau jour de pluie 
Cette nouvelle retrace la vie intérieure d'une femme, depuis l'enfance. On accède à ses pensées les plus intimes, celles qu'elles n'auraient jamais avouées à personne et qui en auraient certainement choqué plus d'un. J'ai bien aimé voir son évolution et comprendre ses choix.
J'ai trouvé que l'auteur fait preuve de beaucoup de psychologie et explore ce qui l'est souvent trop peu : le fort intérieur. Cette femme n'est pas parfaite, mais fait tout pour le paraître, se jouant de son entourage. Au fond, on est peut-être un peu tous comme ça. Il y a toujours un décalage entre ce qu'on montre et ce qu'on est réellement. 

L'Intruse 
Au début de cette nouvelle, tout est normal, quoi que cocasse, puis on se rend compte que quelque chose cloche et que la situation n'a plus rien d'ordinaire. J'aime ce genre d’écrit qui nous plonge volontairement dans la confusion, entre réalité et fantasme. Beaucoup d’émotions différentes sont explorées et le cheminement de la pensée est intéressant à suivre. 

Le Faux 
Là encore, cette nouvelle m'en rappelle une autre, La Parure de Guy de Maupassant. Je l'avais étudiée au collège et elle m'est toujours restée en tête. Avec Le Faux, Eric-Emmanuel Schmitt reprend un peu les mêmes mécanismes, toujours en retraçant la vie d’une femme mais cette fois-ci sous un angle un peu différent. Le retournement de situation à la fin est surprenant mais tout de même assez attendu. 

Tout pour être heureuse 
J'ai toujours rêvé d'écrire une nouvelle comme celle-ci. Si vous l'avez lu, vous allez sûrement vous dire que je dois être une personne bien cynique, mais je vous assure que non. Les rendez-vous manqués et les coups du destin ont toujours été pour moi de très bons sujets de réflexion. La vie nous joue des tours. J’ai beaucoup aimé suivre les aventures de cette femme et me retrouver face à des situations originales et pleines d’émotions. 

La Princesse aux pieds nus 
Cette nouvelle est très courte. L'ambiance y est plantée dès le début. Pour une fois, il s'agit du point de vue d'un homme, qui part à la recherche d'une femme. La fin est plutôt brutale. Je ne m'attendais pas à ce qu'elle arrive aussi vite et à ce qu’elle prenne cette forme. Il s’agit d’une de celle que j’ai préféré. 

Odette Toulemonde
Je connaissais déjà l’histoire de cette nouvelle parce que j’ai vu son adaptation en film il y a quelques années. C’est d’ailleurs ce long métrage qui m’a donné envie d’en savoir plus sur l’écrivain.
J’ai trouvé que l’auteur rend un bel hommage aux lecteurs en général en dépeignant une très belle femme en la personne d’Odette. La générosité est fil conducteur de cette nouvelle dont la moral nous conduit à discuter des différences de classes sociales et de ce qu’on peut tous apprendre les uns des autres. Je vous conseille fortement ce texte. 

Le Plus Beau Livre du monde
L'ambiance de cette nouvelle est la plus originale. Elle explore les relations mère-fille d'une manière assez extrême. Là pour le coup, je ne m'attendais pas du tout à ce dénouement. Je pense que cette histoire me restera en tête un bon moment !


Mon avis global sur le recueil :
Toutes les nouvelles ont une ambiance qui leur est propre. Elles décrivent toutes la vie d’une personne, une femme dans 6 cas sur 8. Les émotions sont très présentes et guident les protagonistes de différentes manières. L’auteur est réellement entré dans la psychologie de l’être humain pour la dépeindre à travers des situations parfois extraordinaire mais toujours avec beaucoup de justesse. 

J'ai beaucoup aimé la plume d'Eric-Emmanuel Schmitt, que je redécouvre de nombreuses années après avoir lu un autre de ses recueils. Je suis assez émerveillée par ses descriptions : il s'attache à des détails, mais ceux-ci sont tellement révélateurs des personnalités de ses protagonistes qu'il suffit de peu de mots pour recréer leurs univers.

Je vous le disais en introduction, je n’ai pas lu ce recueil mais l’ai écouté grâce à l’interprétation de Guillaume Gallienne. Si j’appréciais déjà ses talents d’acteurs, j’ai également découvert un excellent conteur. Les intonations, les voix des personnages, les descriptions, il y a mis les formes et je pense que je n’aurai pas pris autant de plaisir si jamais lu ces histoires sur papier. C’était un délice de l’écouter. 

Pour conclure, je dirai que c’est 4h d’écoute m’ont réellement plu, encore plus que les précédents livre-audio auxquels j’ai été confronté auparavant. J’ai vraiment beaucoup aimé, grâce au narrateur mais aussi grâce à la plume de l’auteur qui m’a convaincue. Je ne compte pas m’arrêter là. D’autres ouvrages d’Eric-Emmanuel Schmitt arriveront certainement bientôt dans ma PAL. Sur papier ou en version audio, je n’ai pas encore décidé sous quel format !




Je lui ai mis :



FICHE TECHNIQUE : 

Titres : Odette Toulemonde et autres histoires 
Auteur : Eric-Emmanuel Schmitt
Narrateur : Guillaume Gallienne 
Éditions : Thélème
4 h 5 min d'écoute
21€
Extrait : Elle l’écoutait. Ce bonheur qu’il éprouvait lui paraissait abstrait. Elle ne le ressentait pas. Cependant une abstraction de bonheur vaut mieux que pas de bonheur. Elle décida de le croire. Ce jour-là, elle tenta d’entrer dans la vision d’Antoine. Lors de la promenade au village, elle s’efforça de remarquer les mêmes détails que lui, le vieux mur de pierres plutôt que la gouttière percée, le charme des pavés plutôt que leur inconfort, l’aspect kitsch des vitrines plutôt que leur ridicule.

Partage !

2 petits mots

  1. Je n'aime pas particulièrement cet auteur donc je pense passer mon tour :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est un style bien particulier. ^^

      Supprimer