"Demain les chats" nous explique Pythagore !

werber-chats-lecture-pythagore

Demain, les chats nous expliquent Pythagore. Mais demain c’est aujourd’hui avec le nouveau Bernard Werber, sorti il y a un mois. Aussitôt publié, aussitôt lu. C’était mon premier roman de l’auteur et je dois avouer ne pas être restée indifférente à son histoire.

Pour nous une seule histoire existait : celle de l'Humanité. Mais il y a eu LA rencontre. Et eux, les chats, ont changé à jamais notre destinée.

Des chats, …

Ce qui m’a motivé à lire Demain les chats, ce sont eux justement, les chats. En en ayant moi-même deux à la maison depuis plus de 6 ans, je commence à bien les connaitre. J’étais très curieuse de voir ce que Bernard Werber allait bien pouvoir nous raconter dessus. Je n’ai pas voulu lire la quatrième de couverture. C’est en aveugle que je me suis lancée dans l’aventure.

On sent tout de suite que l’auteur sait de quoi il parle. Si toi aussi tu as un chat, tu reconnaitras facilement en Bastet le comportement typiquement félin de l’animal hautain et autocentré. Ça m’a beaucoup amusé de voir si bien retranscrit ce que je vis tous les jours dans mon petit appartement. Bastet aurait pu s’appeler Sanka, comme mon chat.

Heureusement le récit ne résume pas à une simple liste de situation burlesque. Bastet a une destinée hors norme. Elle est le point de départ de la réflexion qui anime le récit et son évolution sera également celle du lecteur. Oui, parce qu’à travers cette minette à pelage soyeux, Bernard Werber parle à nos esprits. Le chat est émetteur-récepteur.


… de la philo …

Dans cet ouvrage, c’est la pensée pythagoricienne qui nous est présentée. Rassure-toi, il n’est nullement question de mathématiques (les phobiques du triangle-rectangle ne tomberont pas en syncope à la lecture de ce roman), mais bien de philosophie. Pythagore a eu une vie en dehors de la trigonométrie, et pas n’importe laquelle en plus.

Je dois avouer que je ne connaissais pas l’histoire de ce monsieur, qui est malheureusement passée sous silence l’année de ma Terminale. J’ai beaucoup aimé la voir aborder à travers le chat. Il faut dire que l’animal se prête très volontiers à la métaphore. Il se pourrait même que Pythagore ait été un félin dans une autre vie.

Je ne vais pas t’expliquer en quoi consiste cette pensée philosophique (comme ça on ne pourra pas m’accuser d’avoir spoilé l’histoire), mais je peux te dire que tu auras potentiellement une grosse prise de conscience si tu t’attaques à Demain les chats. Ça parle notamment du rapport aux autres et de la gestion des émotions. Tout le monde peut s’y retrouver et se rendre compte des mécanismes perfides et insidieux dont son cerveau est capable. Cette lecture ne peut t’être que bénéfique. 


… et de l’anticipation !

Évidemment, tout ceci n’est pas présenté de manière brutale (ne t’imagine pas un chat en train de faire une conférence. Quoi que …), mais de manière subtile et imagée. C’est là que Bernard Werber a été intelligent, en se rendant abordable à tous les humains. Il met en scène ce chat, Bastet, dans la réalité qu’est la nôtre, mais avance dans le temps à vitesse grand V en imaginant le devenir de la France dans le (très instable) climat géopolitique actuel.

Le terrorisme est le point de départ d’une situation qui ne fait que s’envenimer jusqu’au point de non-retour. Ce scénario catastrophe sert efficacement le propos et le rend d’autant plus percutant. Je dirai même que la vision du futur que l’auteur nous offre en est presque dérangeante tellement son horreur et son extrémisme sont réalistes (je suis sûre que tu vas frissonner à certains passages). Il n’y a plus qu’à espérer qu’on n'en arrive pas là …

Je ne suis absolument pas déçue de m'être laissée tenter par Demain les chats. J’y ai vu une fable riche en enseignements, que ce soit du côté de Pythagore ou de celui du destin de l’humanité. Le chat est vraiment le support idéal pour aborder ces thématiques. Bernard Werber m’a donné envie de lire d’autres de ses ouvrages. J’ai encore du pain sur la planche pour rattraper mon retard !


werber-chats-lecture-pythagore

 
Demain les chats - Bernard WERBER 
Publié chez Albin Michel (28 septembre 2016)
320 pages - 20,90 €

Publié dans :

Partage !

2 petits mots

  1. Avec un titre pareil, et avec une critique pareille, ça donne envie !

    P.S. : "m'être laissée tenter" (et pas mettre, je crois)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as l'occasion de le lire, j'espère que tu apprécieras autant que moi :)
      (Merci beaucoup, je m'en vais corriger cette horrible faute tout de suite ^^)

      Supprimer