10 avantages à ne pas fêter Noël !

marché-noel-nantes

Comme je te l'expliquais en début de mois, je ne fête plus Noël. Évidemment, ce n'est pas sans conséquences sur mon quotidien, notamment quand décembre arrive. Je dois dire qu'avec le recul, je trouve plein d'avantages à ne pas fêter Noël. En voici quelques-uns.


01. Je fais des économies !

Pas de cadeaux à faire, pas d’aggravation du découvert ! C’est presque proverbial.


02. J’esquive la foule des magasins

Les gens désagréables, les bousculades, les parkings bondés, les duels façon western face à la toute dernière console du magasin, tout ça c’est fini !


03. Je ne me soucie plus des listes de Noël

Au revoir les listes interminables de cadeaux des neveux et nièces. Adieu la prise de tête pour savoir qui a offert quoi pour ne pas faire de doublons.


04. Je fais de meilleurs cadeaux d’anniversaire

Pour gâter mes proches, je me rattrape le jour de leur anniversaire avec un bien meilleur cadeau !


05. Je ne grossis plus pendant les fêtes

Les 5kg que j’aurai pris à m’être goinfrer de chocolat pendant 15 jours ne sont plus qu’un vieux souvenir.


06. Je ne me prends pas la tête sur le menu

On mange des nouilles ce soir ? Parfait !


07. Je ne feints pas la joie devant un cadeau qui ne me plait pas

Pas de pyjama kitch offert par mamie ou de pull qui gratte tricoté par tata


08. Je ne me justifie plus d’être végétarienne.

Foie gras, chapon, fruits de mer, rôti. Noël, c’est le parcours du combattant quand on a une famille d’omnivores.


09. J’évite les débats politiques interminables

On a tous un tonton, une cousine ou un grand-papy réac’ qui prend plaisir à monopoliser l’attention lors des repas de famille, tout particulièrement en ces temps pré-électoraux.


10. Je suis seule au travail

Mes collègues étant tous en congés, j’ai le labo pour moi toute seule !


marché-noel-nantes

Alors, tenté(e) ?

Publié dans :

Partage !

0 petits mots