Les préjugés sur les veggies !


La complainte du veggie, c'est un peu de se battre tous les jours pour faire accepter ses idées aux autres. Pour introduire le sujet, rien de mieux qu'un peu d'humour. Végétarisme, végétalisme, véganisme, autant de mots hyper à la mode qu’il y a de clichés qui circulent sur ces pratiques. Parce que l’ignorance est parfois sacrément drôle, voici un petit florilège de préjugés récurrents.

- Alors comme ça, tu manges plus de viande ?
- Nope !
- Tu vas faire une overdose de poisson si tu continues !
- Le poisson, c’est de la viande.
- Bah non, le poisson, c’est du poisson.
- Disons que je ne mange pas d’animaux alors.
- Mais tu manges quoi du coup ?
… *lève les yeux au ciel*
- Moi je pourrais pas. Manger que des légumes, je pourrais pas.
- Mon alimentation est quand même un peu plus variée que ça.
- Ah ?
- Légumes, légumineuses, céréales, fruits, …
- Mouais. Mais t’as pas peur que ce soit un frein à ta vie sociale ?
- Comment ça ?
- Si les gens savent que tu vas venir et chipoter, plus personne ne t’invitera à manger. La bouffe, c’est fédérateur. C’est sacré même.
- Tu sais, je ne fais pas ça pour les autres.
- Et si t’es invité à une soirée raclette, tu fais comment ?
- C’est sûr que si on enlève la charcuterie et le fromage, il ne reste pas grand-chose. Mais je pense qu’il y a moyen d’adapter, avec du fromage végétal et plus de légumes.
- Hérétique ! T’as pas honte de dire un truc pareil ? T’es français quand même.
- Je ne vois pas le rapport.
- La France, c’est le pays du bon fromage. Tu devrais être fier de ton patrimoine culinaire.
- J’empêche pas les autres d’en manger.
- Ouais bah heureusement. Moi je pourrais pas m’en passer. Une vie sans saucisson, ni fromage, c’est pas une vie.
- Question d’habitude.
- Ouais enfin, si c’est pour manger des graines et devoir vendre un rein à chaque fois qu’il faut payer les courses, ça vaut pas le coup.
- C’est pas forcément plus cher.
- Mais si c’est plus cher. Manger bio, c’est pas donné !
- Je ne mange pas que bio. Il faut arrêter les clichés.
- Ah ça y est, j’ai compris. Tu fais ça pour perdre du poids !
- Pas vraiment non.
- T’as bien dû perdre quelques kilos avec ton régime spécial herbivore.  
- Les frites, c’est gras ET végétalien.
- C’est pas faux.
- C’est végétalien que tu n’as pas compris ?
- Je vois pas vraiment pourquoi tu fais ça.
- L’écologie, la santé, la souffrance animale …
- Qui te dit que ta carotte elle ne souffre pas quand tu la fais cuire ?
- Allé viens, je t’offre une bière. Ça, ça met tout le monde d’accord.


NDLR : Certaines légendes urbaines ont volontairement été passées sous silence, telles que la perte des dents et les carences diverses. Il y a tellement de préjugés sur le sujet qu'il n'y a pas assez d'un article pour en faire le tour !

Publié dans :

Partage !

5 petits mots

  1. Tu as raison, il y a beaucoup trop de préjugés sur l'alimentation vegan, mais chacun mène sa vie comme bon lui semble et donc mange comme bon lui semble :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que les gens ne sont pas volontairement méchants. Ils ne réfléchissent pas trop à la portée de leurs paroles. Heureusement, les mœurs sont en train de changer !

      Supprimer
  2. Je tombe seulement sur cet article qui est vraiment tres drole et qui est malheureusement le reflet de notre quotidien 😊 Merci pour ce petit article tres sympa.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi de m'avoir lu ! Un jour, j'espère, on ne sera plus catalogué comme "gens bizarres". ^^

      Supprimer
  3. Ayant dans mon entourage des vegan, je t'avoue que le côté moralisateur de certains m'exaspère aussi au plus haut point.
    Moi, je mange de la viande (très peu) mais ayant déjà assisté à un abattage (je viens d'Afrique, quand t'es gamin, c'est obligé), j'assume qu'un être vivant et sensible a souffert.

    RépondreSupprimer