Le Bullet Journal, une mode efficace ?


S’il y a bien un outil trendy en ce moment, c’est le Bullet Journal. On le voit partout avec sa multitude de fleurs et d’ornements qui nous font dire à chaque fois : « Wah, c’est trop beau. Moi aussi j’en veux un ! ». Une fois n’est pas coutume, j’ai succombé à la déferlante. Alors, est-ce que c’est une mode vraiment efficace ? Réponses à quelques questions basiques sur le sujet.

Pourquoi tu as décidé de te lancer ? 

Je m’étais déjà façonné mon propre agenda dans un cahier petits carreaux basique parce que rien d’autre ne me satisfaisait dans le commerce. Sans le savoir, j’appliquais les règles du bujo pour optimiser mon temps, sans ornements ni fioritures pour décorer les pages.

C’est quand j’ai vu sur Pinterest qu’on pouvait pimper de manière assez sympa ses journées que je me suis intéressée au concept. Je l’avoue, j’ai tout de suite voulu me lancer. En bon petit mouton, je voulais moi aussi crayonner des zigouigouis entre mardi et mercredi.

bullet-journal-décembre-calendex
Mon calendex de décembre : les grandes dates à retenir et les objectifs du mois !

Par quoi est-ce qu’il faut commencer ? 

Le Bullet Journal étant personnalisable à l’infini, je n’ai pas vraiment de réponse à cette question. Moi, j’ai commencé par faire un calendrier, puis une page pour les anniversaires (que je ne te montrerai pas parce que je la trouve ultra moche) et je suis passée directement au mois en cours. J’ai besoin de fonctionnalité et de rapidité, je me suis pas étendue sur de multiples pages sans utilité immédiate.

Pour résumer, chaque mois je fais :
  • un calendex avec les rendez-vous, les objectifs du mois et les dates à retenir,
  • une page planning pour le blog,
  • une page pour mes lectures/séries TV/cinéma,
  • mes « to do list » quotidiennes, une semaine complète étant répartie sur une double page.

Est-ce que ça prend du temps ? 

Il ne faut pas se le cacher : oui, c’est une activité chronophage. Surtout quand on veut bien faire. Ceux qui affirment le contraire sont certainement très doués. Si comme moi tu as deux mains gauches et que tu n'es pas pragmatique du tout, ça va te prendre du temps, surtout au début.

Mais ce n’est pas du temps de gâcher ! Au même titre que certains colorient, jouent à la console ou font du point de croix, moi je bujotte. Me mettre devant mon cahier, sortir mes crayons et ouvrir le tableau Pinterest où j’ai épinglé les idées qui m’ont plu est assez agréable. Ça permet de se déconnecter de sa journée tout en planifiant les suivantes. C’est l’alliance de la détente et de la productivité. Le combo parfait !

bullet-journal-tracker
A gauche une page culture, à droite un tracker (principe que j'ai vite abandonné faute d'utilité) ...

A-t-on vraiment besoin de se ruiner avec un Leuchtturm1917 à 20€ ? 

Clairement non, le leuchtturm1917 n'est pas nécessaire. (C’est là que les puristes me tombent sur le râble.) Un cahier à 2€ suffit amplement, du moment qu’il a des petits carreaux ou des pointillés pour servir de repères. Peu importe le support, les principes du bujo s’adaptent à tout et à tous. C’est l’un des plus gros avantages.

J’ajouterai que tout le decorum qui gravite autour du Bullet Journal est purement superflu. Faire de jolis dessins, aller chercher des typos originales ou investir dans un notebook hors de prix n’est absolument pas nécessaire pour s’en servir correctement et en tirer tous les profits.

Finalement, est-ce que c’est une méthode vraiment efficace pour planifier ses journées ? 

Ma réponse est définitivement oui. Faire des listes au quotidien pour identifier les tâches à accomplir et rassembler tous les rendez-vous du mois sur une même page me sert énormément. Je peux voir en un instant ce que j’ai à faire, je n’ai plus besoin de réfléchir et de faire appel à ma mémoire défaillante pour m’organiser. Grâce à ça, j’ai très nettement augmenté ma productivité.

Mon bullet journal me sert pour trois aspects : mes activités professionnelles, ma vie personnelle et mon blog. Tout est réuni au même endroit. C’est vraiment ce qui me plait le plus. Un coup d’œil me suffit pour englober tous les aspects de ma vie. C’est rapide et terriblement efficace.

bullet-journal-daily
Un exemple de daily avec une semaine répartie sur une double page.

J’espère que j’ai répondu à quelques-unes de tes questions avec ce premier article sur le sujet. Je voulais vraiment commencer par ce qui revient le plus fréquemment quand on parle du Bullet Journal. Si ça t’intéresse, j’ai plein plein d’idées pour d’autres articles sur le sujet. N’hésites pas à me le faire savoir en commentaires !


Tu as succombé toi aussi ? 

 


Partage !

7 petits mots

  1. Alors je ne me suis pas lancée dans le bullet journal cette année, d'abord je teste deux agendas, j'ai toujours travaillé avec un agenda personnel (travail, rendez-vous, et autre) et cette année j'en ai un second plus petit uniquement pour le blog ! Parce que mes activités livresque commençaient à engloutir les autres de mon agenda personnel xD ! Ca m'aide déjà énormément, je me lancerai peut-être l'année prochaine dans un beau bullet journal comme celui-ci (oui oui, je le trouve magnifique, je n'ai pas tant de talent T_T) Merci des conseils en tout cas :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour le compliment ! Ce que j'aime dans le bujo, c'est que tout se trouve au même endroit. Ça élimine la multitude de carnets ^^

      Supprimer
  2. J'adoooore le Bullet! Je suis une adepte depuis une année maintenant. Et ça m'a apporté le support idéal pour mon organisation de base. Ce que j'aime avec le Bujo c'est qu'on l'adapte à nos besoins. Je fonctionne avec un code couleur par exemple. Et peu de deco/dessin/fioritures etc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je fonctionne plutôt avec des petits dessins pour le code, mais c'est vrai que les couleurs ça aide bien aussi. :) Je pense d'ailleurs ajouter un peu plus de page pour organiser la maison et notamment le ménage ^^

      Supprimer
  3. J'ai succombé au Bujo début décembre. J'étais persuadée que ce n'était pas fait pour moi mais si. Par contre, j'ai un peu modifié le format donc les puristes diront que je ne suis pas une vraie bujotteuse. J'ai investi dans un organiseur A5, et je préfère largement ça, beaucoup plus souple pour organiser à la fois mon quotidien, mais aussi ma vie de lectrice et le blog :) Merci les intercalaires.
    Et MERCI !!! Enfin une personne qui le dit : OUI, si tu veux bien faire, le bujo PREND DU TEMPS et pas seulement 10 minutes par soir comme tout le monde dit. Merci aux stickers et tampons tous faits pour décorer sans prendre trop de temps :D

    Je ne savais pas s'il était pertinent que je livre ma propre adaptation un peu revisitée du bujo, présenter mon organisation, comment j'organise mon blog... Tu m'as convaincue, je vais y réfléchir :)

    Très chouette article en tout cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les stickers c'est la vie ^^ Je pense que chaque personne peut apporter une pierre à l'édifice du bullet. C'est sympa de pouvoir s'inspirer de la méthode des autres, tester pour voir si ça nous convient, etc...

      Supprimer
  4. Coucou ! Je tiens mon Bujo depuis plusieurs mois et je suis bien plus organisée. J'ai d'abord commencé dans un carnet à 2€ de chez Hema et ensuite j'ai investi dans le Leuchtturm1917 pour la nouvelle année. Je suis plutôt une adepte du minimalisme, pas de dessins, pas de jolies calligraphies (même si je fais attention à mon écriture) et très peu de couleurs. Je trouve que certains Bujo deviennent bien trop compliqués (quoique très jolis) par rapport à l'idée de base du créateur. Merci pour ton article en tout cas !

    RépondreSupprimer