Monthly Journey #2 : des livres et des ports - Avril 2018

la-rochelle-port

Avril (en retard). Le début du printemps, le soleil qui se réchauffe un peu et... le rush d'avant l'été. On ne peut pas dire que le mois a été de tout repos, mais je commence à m'habituer. Ce rythme effréné fait partie de mon quotidien depuis que je suis doctorante. Je ne m'en plains pas. J'aime que ma vie tourne à 1000 à l'heure. 

Le mois a commencé par un déménagement. J'ai quitté avec tristesse la jolie campagne du sud de l'Ille-et-Vilaine pour m'installer à Rennes même, au nord de la ville. L'appartement est grand et calme, je découvre les joies de la collocation et en plus, je suis à 20 minutes à pieds de ma libraire féministe préférée (et moins d'une heure de la plage !). J'ai perdu le grand aire mais j'y ai gagné une effervescence urbaine douce et conviviale. Pour le moment, je m'habitue plutôt bien au changement. 

Après le grand froid, c'est le grand chaud qui est arrivé. Plus de 35° ici... Du jamais vu, qui m'a quand même permis de faire le premier pic-nic en plein air de l'année, jusque tard le soir, sans sortir ma petite laine. Le plaisir se loge dans les choses les plus simples. Quoi que le climat m'inquiète quand même un peu.


cancale-port

Entre temps, il faut noter un évènement qui te concerne directement, petit·e lecteur·rice : la reprise du blog. Oui, tu as vu, les publications sont revenues ! Elles seront peut-être un peu moins fréquentes que précédemment, mais je prends plaisir à écrire des billets à nouveau. Je diversifie, je prends plus de liberté dans le ton, j'agrémente de photos de mes sorties. Malina est également ravie de reprendre du service. Que demander de plus ?

En parlant de vie virtuelle, si tu me suis sur Instagram, tu as pu voir que j'ai inauguré un tout nouveau compte, nommé l'Abyssothèque. Il est entièrement consacré à mes lectures, achats et sorties livresques. En somme, je me mets à l'heure de Bookstagram, tout en conservant mon compte personnel pour mes photos de paysage et mes stories sans queue ni tête. Je suis du genre à cloisonner, ça se voit, non ? En somme, j'espère que ce nouveau lieu de partage te plaira. On se retrouve là-bas ?


printemps-montaigu-livre

Avril a vraiment été un mois de papier. Comme chaque année, je suis allée au Printemps du Livre de Montaigu, en Vendée. Un peu plus de deux heures de route pour un parterre d'auteur·rice·s en dédicace. Je suis restée hyper raisonnable en n'achetant que deux livres, mais ma wishlist a explosé. (On passera sur ma rencontre inopinée avec la gendarmerie, ce jour-là, qui m'a valu une petite frayeur. Heureusement, plus de peur que de mal.)

Au retour de ce week-end livresque, je n'ai pas pu m'empêcher de faire un détour par Clisson, en Loire-Atlantique. Que j'aime cette petite ville, son château, la Sèvre qui passe en bas et les délicieuses pizzas du Pizzaïola. Ce sont les meilleures que j'ai gouté. Il y a vraiment un air d'Italie qui souffle dans ces rues. 



clisson-chateau

Une semaine plus tard, c'est Cancale que j'ai eu la chance de découvrir au cours d'une balade à moto. Le port, le Mont-Saint-Michel au loin, une glace et du soleil, encore et toujours. Ceux qui disent qu'il pleut tout le temps en Bretagne n'y ont visiblement jamais mis les pieds... 

Nous voilà déjà à la fin de mois d'avril, qui se termine par un week-end à La Rochelle, ma ville d'origine. On ne retrouve ses couleurs nul part ailleurs. J'épourve toujours un sentiment étrange en la vue du port. Les rues changent, certains quartiers sont méconnaissables mais les deux tours restent, immuables depuis presque 700 ans.


la-rochelle-port


Que nous réserve donc mai 2018 ? Attention, teaser : un week-end en camion, un mariage dans un château, un rassemblement moto à Oléron et deux jours à Paris. Encore une fois, ça va être sportif ! 


→ Précédemment, dans le Monthly Journey : 
               ♥ Episode #1 : mars 2018

Partage !

0 petits mots